GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump annonce le départ de son ministre de l'Energie Rick Perry

    Google Duplex, une intelligence artificielle conversationnelle trop humaine

    Le PDG de Google, Sundar Pichai, prononce le discours d'ouverture de la conférence Google I / O 2018 au Shoreline Amphitheatre le 8 mai 2018 à Mountain View, en Californie. © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

    Tous les bijoux high-tech conversationnels développés actuellement par les grandes firmes du numérique embarquent des programmes d’intelligence artificielle afin de discuter le plus naturellement possible avec des humains. Les nouvelles fonctionnalités de l’assistant vocal Google Duplex vont plus loin en étant capables de passer un coup de fil à votre place, sans que son interlocuteur ne s’aperçoive qu’il parle avec une machine.

    Cette fois nous y sommes ! Nos assistants électroniques peuvent désormais comprendre et se faire comprendre de leur interlocuteur. Le concept d’un ordinateur qui serait doué de même perspicacité dont font preuve les êtres humains a été imaginé dans les années 1930 par Alan Turing, considéré comme le père de l’intelligence artificielle et de l'informatique moderne. On doit à ce génie des mathématiques d’avoir jeté les bases de l’écriture d’un programme, autrement appelé un algorithme qui serait capable de simuler parfaitement les fonctions cognitives de nos cerveaux biologiques.

    Aujourd’hui, tous les ordinateurs, même les plus basiques, sont capables d’interpréter des programmes d’intelligence artificielle. Ce qui a donné naissance à de nombreux gadgets, il existe maintenant une ribambelle d’appareils intégrants des IA spécialisées dans la reconnaissance faciale ou la vérification des empreintes digitales qui permettent par exemple, d’activer son Smartphone. L’analyse de la voix n’est pas en reste, comme le prouvent les nombreux assistants personnels à interface vocale que développent actuellement les géants du Web et du commerce en ligne. La dernière version de l'assistant vocal nommé Google Duplex qui a été dévoilée à l’occasion de la conférence annuelle des développeurs en Californie aux États-Unis est certainement le programme le plus abouti pour l’instant. Le système est destiné à prendre vos rendez-vous téléphoniques à votre place. Ce dispositif intelligent sait mener une conversation des plus naturelles qui soient. Sa voix parfaite emploie les bonnes intonations, les mêmes hésitations ou les tics de langage qu’un humain utiliserait, comme le prouve la démonstration du système lors de sa présentation qui a réservé en direct une table dans un restaurant.

    Mais avec ses petits « mmhhhh » qui ponctuent la discussion et son sens de la répartie circonstanciée, l’IA de Google a fini par inquiéter les internautes en déclenchant une polémique sur les réseaux sociaux. Ces programmes sophistiqués ne devraient-ils pas préciser qu’ils sont des êtres chimériques avant de gruger leur monde ? Estiment certains Twittos qui comparent le dispositif de la firme américaine à HAL, l’ordinateur psychopathe du film de Stanley Kubrick, 2001 l'odyssée de l'espace tandis que d’autres s’amusent à parodier de futurs quiproquos conversationnels, que provoquera fatalement ce type d’installation. Google tente aujourd’hui de rassurer, en publiant un communiqué qui précise que la version commerciale de Duplex annoncera la couleur lors de ses appels, avant que les humains qui sont par nature méfiants ne renoncent à répondre au moindre coup de téléphone.

    Vous avez des questions ou des suggestions, vous pouvez nous écrire à nouvelles.technologies@rfi.fr


    Sur le même sujet

    • Aujourd'hui l'économie

      Intelligence artificielle: les Chinois vont-ils réussir à dépasser les Américains?

      En savoir plus

    • Reportage France

      Microsoft France forme à l'intelligence artificielle

      En savoir plus

    • Débat du jour

      Faut-il avoir peur de l'intelligence artificielle ?

      En savoir plus

    • Un drone tueur de drones

      Un drone tueur de drones

      Une entreprise aux États-Unis a conçu un drone ultra rapide qui percute, pour mieux les abattre, des engins malveillants qui survoleraient des espaces aériens interdits.

    • Une «robolution» pour les seniors

      Une «robolution» pour les seniors

      Des chercheurs japonais expérimentent des robots capables d’effectuer des tâches ménagères en tout genre. Objectif des scientifiques nippons ? Créer des machines dotées …

    • Le virtuel dans la peau

      Le virtuel dans la peau

      Des chercheurs suisses ont conçu une peau artificielle procurant aux usagers de casques immersifs les sensations du toucher dans les environnements de la réalité augmentée.

    • Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Un bioréacteur pour résorber des tonnes de CO2

      Avec l’objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, une entreprise américaine a mis au point un bioréacteur de faible dimension qui serait plus performant …

    • Prédire l’évolution des feux de forêts

      Prédire l’évolution des feux de forêts

      Des scientifiques américains ont mis au point un programme d’intelligence artificielle qui permettrait d’analyser en temps réel la progression des incendies de forêt …

    • Facebook, le réseau social des cerveaux

      Facebook, le réseau social des cerveaux

      Pouvoir facilement contrôler ses appareils high-tech uniquement par la pensée est le service que le réseau social Facebook compte bientôt proposer à ses 2 milliards d’abonnés. …

    • «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      «This Person Does Not Exist», le programme qui invente des visages

      Entièrement conçues en temps réel à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle, les photos de synthèse de faux visages, de personnes de tous genres, tous âges …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.