GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Attaque de Strasbourg: une troisième victime est morte (préfecture)
    • Cisjordanie: deux Israéliens ont été tués dans une attaque à l'arme à feu (armée)
    • France: piratage de «données personnelles» enregistrées sur un site du ministère des Affaires étrangères (officiel)
    • Automobile: la justice européenne juge les nouvelles limites d'émissions pour les moteurs diesel «trop élevées»
    • RDC: un mort à Mbuji-Mayi en marge d’une visite attendue du candidat Félix Tshisekedi
    • «Gilets jaunes»: «Il faut maintenant que le mouvement s'arrête», dit Richard Ferrand (LREM), président de l'Assemblée nationale
    • Jérusalem: un attaquant touche deux membres des forces de sécurité avant d'être tué (police)
    • Un «gilet jaune» tué après avoir été heurté par un camion à Avignon (parquet)
    • Turquie: quatre morts et 43 blessés lors d'un accident de train à Ankara (gouverneur)

    Les «journées africaines» de l’ONG internationale SOS Sahel au Sénégal

    Sylvie Sagbo Gommard, directrice adjointe de la ferme familiale Lysa & Co. RFI/Sayouba Traoré

    Aujourd’hui nous vous emmenons à la deuxième édition des journées Africa Days 2018, organisées par l’ONG internationale SOS SAHEL à Dakar au Sénégal les 4 et 5 mai derniers. Le thème de cette année est en plein dans le regard de l’actualité : « Sahel : cap vers une agriculture familiale. Comment assurer une valorisation des potentiels locaux ? Quelles coalitions d'acteurs pour bâtir avec les communautés un avenir durable ? »

    Il nous faut d’abord dire un ou deux mots sur SOS SAHEL, autrement dit savoir qui invite. SOS SAHEL a été fondée en 1976 par le Président Léopold Sédar Senghor à la suite d’une période de sécheresses extrêmes. SOS SAHEL agit aujourd’hui dans 11 pays de la bande sahélienne, du Sénégal à Djibouti. Dès le départ, la mission confiée à SOS SAHEL est d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des communautés rurales d’Afrique sub-saharienne.

    L’ONG SOS SAHEL a été créée parce qu’il y avait une situation d’urgence et elle a poursuivi son action pendant plus de quarante ans, parce qu’il y a également sur le long terme des défis. Il faut savoir que plus de 300 millions de personnes vivent dans la zone d’intervention de SOS SAHEL, 32 millions d’entre elles sont en situation d’insécurité alimentaire, 7 millions en situation d’urgence. 60 % des terres arables ne sont pas cultivées. D’ici 2030, le nombre de personnes vivant dans les zones arides en Afrique devrait augmenter de 60 à 85 %. Dans la zone du Sahel, l’agriculture est la principale source de revenus pour près de 90 % de la population.

    Globalement, on peut résumer en disant que SOS Sahel et ses partenaires ont pour mission d’affronter tous ces défis que nous venons de citer. Et c’est pourquoi il était opportun de tenir ces journées africaines ou « Africa Days ». L’idée c’est d’abord de réunir tous les intervenants dans les 11 pays d’intervention de SOS SAHEL, en parfaite synergie avec les autres programmes régionaux dans lesquels SOS SAHEL s’implique, pour échanger sur les expériences et les vécus, afin de dresser un bilan d’étape. Au programme, il y a des ateliers où se tiennent des discussions savantes, un lieu de causerie appelée « sous l’arbre à palabre » où les discussions sont tout aussi sérieuses. Et ce que les concepteurs de SOS Sahel ont appelé le Market place. On pourrait dire qu’il s’agit d’un espace d’exposition des initiatives, une sorte de marché aux idées.

    Salifou Ouédraogo, directeur des opérations de l'ONG SOS Sahel International RFI/Sayouba Traoré

    Invités :
    - Salifou Ouédraogo, directeur des opérations de l'ONG SOS Sahel International
    - Sylvie Sagbo Gommard, directrice adjointe de la ferme familiale Lysa & Co
    - Deka Aboubaker Hadi, coordinatrice nationale SOS Sahel Djibouti
    - Margaux Messerli, consultante SOS Sahel de Djibouti
    - Blaise Somé, coordinateur SOS Sahel au Niger
    - Ysabel Simehand, responsable collecte SOS Sahel
    - Némaoua Banaon, directeur général du Centre d’étude, de formation et de réalisations agro-pastorales (CEFRAP)
    - Bagoré Bathily, directeur de la Laiterie du Berger

    Les journées Africa Days 2018 organisées par SOS SAHEL à Dakar les 4 et 5 mai derniers. RFI/Sayouba Traoré

    Production : Sayouba Traoré
    Réalisation : Ewa Moszynski


    Sur le même sujet

    • Le coq chante

      Le programme Eau Hygiène et Assainissement de SOS Sahel au Burkina Faso

      En savoir plus

    • Alimentation / Agriculture

      Les membres du RPCA réfléchissent à la prévention des crises alimentaires

      En savoir plus

    • Nigeria

      Nigeria: l’Etat de Borno en urgence humanitaire

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Le nord-est du Nigeria en proie à une grave crise humanitaire

      En savoir plus

    • Cap Océan Indien

      Madagascar: la FAO s'inquiète de la situation très préoccupante des populations

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Le drainage agricole (1)

    Le drainage agricole (1)
    Cette semaine, nous allons vous parler de drainage agricole. Dans les faits, nous allons traiter ce sujet important en deux parties. Un premier épisode cette semaine, et une deuxième partie la semaine prochaine. Et nous avons trouvé (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.