GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    En Afrique, la technologie au service de la santé

    Un QR code scanné avec une application mobile pourrait permettre d'obtenir les informations contenues d'un carnet de santé. Mary Knox Merrill/The Christian Science Monitor/Getty Images

    En Afrique, si l’on connait bien les startups dans le domaine du paiement mobile ou celui des énergies renouvelables, il est un domaine où l’innovation explose, c’est celui de la santé. Les fameuses med tech, en Afrique comme ailleurs, fourmillent d’inventivité.

    Les startups médicales africaines ont le vent en poupe et le laboratoire pharmaceutique français Sanofi ne s’y est pas trompé en invitant au salon Vivatech une dizaine des plus prometteuses. Parmi celle-ci, Gifted Mom, l’enfant chéri des professionnels du secteur, multi-récompensé et en plein développement. Fondée par le Camerounais Alain Nteff, ingénieur informatique de 25 ans, cette startup propose aux futures mères des conseils personnalisés et des rappels de rendez-vous.

    « La plupart des cas de mortalité infantile peuvent être prévenus, si les femmes enceintes font les visites prénatales et si les vaccination de bébés respectent le programme élargi de vaccination, rappelle Alain Nteff. Donc on s'est dit qu'on pouvait prendre cette approche préventive pour éduquer les mamans pour prévenir les causes et les complications pendant l'accouchement. »

    Utilité publique

    Dans un pays où la mortalité infantile est quinze fois plus élevée qu’en France, Gifted Mom a déjà séduit plus de 100 000 jeunes mamans, un entreprise d’utilité publique, selon la journaliste Diane Audrey Ngako.

    « Tous les jours on rencontre des femmes qui décèdent parce qu'elles n'ont pas eu un suivi prénatal ou postnatal, parce qu'elles n'ont pas les moyens ou ne sont pas informées, déplore-t-elle. Et l'on a besoin des initiatives comme Gifted Mom pour sensibiliser les femmes. Et se dire qu'en souscrivant à 100 francs CFA l'application vous pouvez avoir chaque mois un message qui vous dit que devez faire tel vaccin ou aller voir la gynéco. Et cela ne vaut rien ! Cent francs ce n'est rien... et c'est bien d'avoir une initiative comme ça ! », se réjouit Diane Audrey Ngako.

    Carnet de santé numérique

    La Béninoise Arielle Ahouanssou, fondatrice de Kea Medicals, apporte une solution simple à un problème universel, le carnet de santé. Après avoir noué des partenariats avec les acteurs de la santé au Bénin, elle a développé un carnet médical numérique accessible par QR code.

    « Le QR code, vous pouvez l'avoir sur différents supports, explique la fondatrice de Kea Medicals, mais les plus recommandés sont les bracelets par exemple, outil facilement accessible et de façon visible ou même un téléphone portable, ou votre montre par exemple... Tout ce qui est accessible par toute personne et par les professionnels de la santé. »

    Après une consultation initiale qui coute moins de deux euros, le patient se voit attribuer un QR code accessible dans les dispensaires et hôpitaux partenaires. 50 000 patients ont déjà opté pour cette solution dans trois pays dont le Bénin.


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      L'AFD lance Digital Africa une plate-forme d'appui à l'innovation africaine

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Guinée: la résilience des commerçants du marché de Medina

    Guinée: la résilience des commerçants du marché de Medina
    Quinze mois après l’incendie d’une partie du grand marché de Madina à Conakry, il n’y a plus de traces de ce sinistre et les commerçants touchés ont pu reprendre progressivement leurs activités au bout de quelques mois.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.