GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Février
Jeudi 14 Février
Vendredi 15 Février
Samedi 16 Février
Aujourd'hui
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Suède a annoncé le rappel de son ambassadeur au Guatemala (communiqué)
    • Syrie: Donald Trump demande aux Européens de rapatrier leurs jihadistes prisonniers
    • Opération de déminage à Paris après la découverte d'une bombe de la Seconde Guerre mondiale: près de 1800 personnes évacuées

    L’épopée de Mamoudou Gassama aide-t-elle la cause des migrants ?

    Mamoudou Gassama, de 22 ans, Le président français Emmanuel Macron a reçu Mamoudou Gassama, jeune Malien sans-papiers de 22 ans, sauveteur d'un enfant de quatre ans, au Palais de l'Elysée, le 28 mai 2018. Thibault Camus/Pool via Reuters

    L’accueil des réfugiés fait l’objet en France d’un débat permanent qui a été éclairé par un fait divers extraordinaire. Un jeune homme malien a réussi l’exploit d’escalader un immeuble pour aller sauver un bambin prêt à tomber de son balcon. Le film de ce sauvetage a fait le tour de la planète et Mamoudou Gossama a vu sa vie basculer. Le jeune homme, fraichement arrivé par des routes périlleuses, était sans papier. Son acte héroïque lui a valu une reconnaissance nationale, une régularisation rapide et un job chez les pompiers. Sa bravoure, unanimement louée, a été montrée en exemple de ce que l’immigration peut avoir de positif. Mais certains s’inquiètent de voir ce cas particulier occulter une politique en matière d’asile qu’ils jugent manquer de générosité. L’image du héros valorise tous les réfugiés mais tous ne bénéficieront pas d’un l’incroyable coup de pouce du destin.

    Pour en débattre :

    Héloïse MARY, président de l’association BAAM (Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants), a pour objet d’accueillir, d’accompagner, d’orienter et de soutenir toute personne en situation de migration.

    Laetitia AVIA, députée de Paris et porte-parole de LREM, membre de la commission des lois à l’Assemblée nationale

    Rejoignez Le débat du jour sur Facebook ou sur Twitter.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.