GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Juillet
Mardi 17 Juillet
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 21 Juillet
Dimanche 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Zimbabwe (série): la fin de Mugabe parodiée au théâtre fait salle comble (5/6)

    Robert Mugabe et sa femme Grace lors d'un meeting de la ZANU PF à Harare, le 7 octobre 2017, un mois avant son éviction. REUTERS/Philimon Bulawayo

    Cinquième volet d'une série consacrée au Zimbabwe. La parole s’est largement libérée depuis la chute de Robert Mugabe, poussé vers la sortie par l’armée en novembre dernier. L’organisation centrale du renseignement (CIO) a été largement démantelée par le gouvernement d’Emmerson Mnangagwa. Aujourd’hui, les Zimbabwéens apprécient de pouvoir parler librement de politique en public. Depuis le mois février, une pièce de théâtre raconte, sous forme de comédie, les derniers jours de Robert Mugabe. La parodie rencontre un énorme succès au Zimbabwe. Se moquer de Robert Mugabe était pourtant inimaginable il y a encore 6 mois. Rencontre avec les acteurs après une représentation à Harare.


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Zimbabwe (Série): Retour à «Graceland» (4/6)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Zimbabwe (Série): travailleurs, la déception des syndicats (3/6)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Zimbabwe (Série): l'espoir des fermiers blancs (2/6)

      En savoir plus

    • Reportage Afrique

      Zimbabwe (Série): la promesse d'élections «libres et justes» (1/6)

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.