GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Les mille et une vies d’Alan Geaam, chef cuisinier étoilé du Liban à Paris

    Le chef étoilé Alan Geaam dans les studios de RFI. RFI/Clémence Denavit

    Alan Geaam avance sans jamais regarder en arrière. Il sait ce qu'il veut, et sait aussi la force de travail qu'il faut déployer pour concrétiser ses rêves. Son parcours, atypique, intrigue plus encore depuis que le guide rouge, le guide Michelin, l'a distingué en février dernier.

    Une étoile pour ce chef libanais, à la tête de 3 restaurants à Paris dont un établissement gastronomique : Alan Geaam, rue Lauriston, dans le 16e arrondissement de Paris, une adresse prédestinée, à deux pas de la place de l'Étoile et de l'Arc de Triomphe. Le seul restaurant sur lequel il a osé inscrire son nom en toutes lettres sur la devanture, une affirmation enfin de son identité, de son histoire, des goûts et des saveurs issues de ses racines.

    « La truffe ou le foie gras ne m'évoquaient rien, ces produits ne me ressemblent pas. C'est la cuisine qui m'a fait rêver, celle pour laquelle je suis venu à Paris, puis un jour, j'ai commencé à ajouter, intégrer la mélasse de grenade, le zaatar, le sumac, le citron : ce sont les parfums de mon enfance. Quand j'ai commencé à les intégrer, à les cuisiner j'avais des larmes pleins les yeux, l'émotion qui et j'ai su. l'étoile n'est arrivée que lorsque j'ai assumé qui je suis et d'où je viens. Un chef cuisinier, autodidacte, enfant de la guerre, qui n'abandonne jamais. Une boule de rêve et d'ambition. »

    Le rêve, l'envie, la détermination sont les moteurs de la vie d'Alan Geaam arrivé en 99 à Paris avec un visa touriste de 7 jours en poche, sans parler un mot de français et avec à peine de quoi vivre quelques jours en poche. Un défi lancé au mektoub remporté haut la main. L'étoile qu'il arbore fièrement sur sa veste n'est pas un accomplissement en soi, mais un début, une reconnaissance.

    Restaurant Alan Geaam : 19 rue Lauriston, 75016 Paris

    AG les halles, 14 rue Mondétour, 75001 Paris

    L'auberge Nicolas Flamel, 51 rue de Montmorency, 75003 Paris

     

    Programmation musicale :

    Sous le ciel de Paris - Edith Piaf

    Eh fi amal - Fairuz

    • Du goût du bien du bon à la cantine!!!

      Du goût du bien du bon à la cantine!!!

      La cantine fait grimacer ceux qui convoquent leurs souvenirs d'enfance, et c'est bien dommage. Avec cette cantine sans cuisine, des générations …

    • La gamelle du soldat

      La gamelle du soldat

      Alors que l'armistice de la Première Guerre mondiale sera commémoré ce 11 novembre, dans le Goût du monde, nous nous sommes arrêtés …

    • Le secret des Vietnamiennes

      Le secret des Vietnamiennes

      « Dès que vous traversez le seuil d’une maison vietnamienne, vous êtes immédiatement bombardé par les variations d’une …

    • Dia de los muertos, le jour des morts est une fête!

      Dia de los muertos, le jour des morts est une fête!

      Le Mexique tient de son histoire, et de ses ancêtres une certitude : la vie ne se termine pas avec la mort. Le monde des vivants et celui des défunts …

    • La cuisine indienne végétarienne

      La cuisine indienne végétarienne

      Le végétarisme en Inde est culturel, confessionnel, religieux, identitaire. L’Inde est l’un des berceaux du végétarisme dans le …

    • Daniel Briand, pâtissier à Brasilia, la liberté à bout de croissant

      Daniel Briand, pâtissier à Brasilia, la liberté à bout de croissant

      Daniel Briand est pâtissier chocolatier à Brasilia depuis 25 ans. Son « café parisien tropical » est né d'une rencontre, …

    • Le cube aux orties !

      Le cube aux orties !

      Et si l'on se libérait de ce bouillon qui, depuis plus de 40 ans, corrige les cuisinières - selon l'expression sénégalaise - ?! -comme …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.