GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Juin
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Aujourd'hui
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr

    Mohamed Mbougar Sarr Présence Africaine

    Mohamed Mbougar Sarr, 28 ans, a fait ses études secondaires au prytanée militaire de Saint-Louis-du-Sénégal avant de venir en France poursuivre ses études. Révélé par RFI et le concours de nouvelles "Stéphane Hessel" dont il a été lauréat en 2014, il publie son premier roman, Terre ceinte, l'année suivante (Présence africaine) et reçoit le prix Ahmadou-Kourouma, puis le Grand prix du roman métis de Saint-Denis-de-la-Réunion, ainsi que le prix French Voices Award pour sa traductrice en anglais. Il est l'auteur d'un deuxième roman Silence du chœur (Présence africaine, 2017), récemment récompensé par le Prix Littérature-Monde. Mohamed Mbougar Sarr vient de publier son 3ème roman sous le titre De purs hommes co-édité par la maison française Philippe Rey et Jimsaan maison d'édition à Dakar.

    Couverture du roman "De purs hommes" © Philippe Rey Editions

    « Tout part d’une vidéo virale, au Sénégal. On y voit comment le cadavre d’un homme est déterré, puis traîné hors d’un cimetière par une foule. Dès qu’il la visionne, naît chez Ndéné Gueye, jeune professeur de lettres déçu par l’enseignement et fatigué de l’hypocrisie morale de sa société, un intérêt, voire une obsession, pour cet événement. Qui était cet homme ? Pourquoi a-t-on exhumé son corps ? À ces questions, une seule réponse : c’était un góor-jigéen, disait-on, un « homme-femme ». Autrement dit, un homosexuel.

    Ndéné se met à la recherche du passé de cet homme, et va même rencontrer sa mère. Autour de lui, dans le milieu universitaire comme au sein de sa propre famille, les suspicions et les rumeurs naissent, qui le déstabilisent, au point de troubler sa relation avec son amie Rama dont il est fortement amoureux, Rama à la bouche généreuse et à la chevelure abondante et myhttp://www.rfi.fr/stérieuse…

    D’une écriture poétique et scrupuleuse, Mohamed Mbougar Sarr signe ici un roman bouleversant sur la seule grande question qui vaille aux yeux de son héros : comment trouver le courage d’être pleinement soi, sans se trahir ni se mentir, et quel qu’en soit le prix ? » (Présentation de l'éditeur)


    Sur le même sujet

    • Invité Culture

      Mahir Guven, Goncourt du premier roman

      En savoir plus

    • Littérature

      «Les assises internationales du roman» ont fêté la langue française

      En savoir plus

    • Littérature sans frontières

      La romancière américaine Claire Messud

      En savoir plus

    • Invité Culture

      La comédienne Danielle Gabou rend un hommage théâtral à Maryse Condé

      En savoir plus

    • Littérature

      Etonnants voyageurs: l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr à l'honneur

      En savoir plus

    • Littérature sans frontières

      L'écrivain américain Mischa Berlinski en Haïti

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.