GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L’acier et l’aluminium, deux métaux stratégiques pour les industries

    La Chine est le principal producteur d'acier et d'aluminium dans le monde. Photo : une usine de production d'aluminium à Huaibei, en Chine. STR / AFP

    L’acier et l’aluminium, on ne cesse d'en parler depuis que les États-Unis ont décidé de les taxer à l’importation en provenance du Mexique, du Canada et de l’Union européenne. Mais quels sont ces deux métaux stratégiques ? Quels sont les principaux fabricants et acheteurs dans le monde ?

    L’acier, c’est un alliage constitué principalement de fer et de carbone. Il est utilisé dans l’industrie de l’armement, de l’automobile, dans la construction mais aussi dans l’énergie et l'agro-alimentaire. La Chine en est le principal producteur dans le monde, avec plus de 831 millions de tonnes en 2017. Viennent ensuite le Japon et l’Inde avec 100 millions de tonnes chacun. Les États-Unis sont le premier importateur mondial de ce métal avec comme principal fournisseur le Canada. L’industrie de l’acier est très importante en termes d’emplois. Le secteur fait travailler quelque 5 millions de personnes dans le monde.

    Quant à l’aluminium, un métal très recherché pour sa légèreté, l’Empire du Milieu en est également le premier producteur assurant environ la moitié de la production mondiale. Comme pour l’acier les États-Unis sont le premier importateur. C'est le voisin du nord, le Canada, qui assure en premier son approvisionnent, devant la Chine et la Russie.

    Mais si on additionne les deux métaux, le Canada, le Mexique et l'Union européenne représentent plus de 52% de la valeur totale des importations américaines. D’où l'inquiétude des Européens. Outre l’arrêt des exportations que risquent de provoquer les restrictions américaines, les sidérurgistes européens redoutent des effets secondaires. Ils craignent -par exemple- que les 30 millions de tonnes d’acier qui devaient aller vers les Etats-Unis soient redirigées vers le marché européen, considéré comme le plus ouvert du monde.

    Les producteurs d'acier du Brésil, de Chine, de Russie ou de Turquie vont en effet essayer de déverser leurs produits sur le marché européen. C’est pour cette raison que la fédération européenne de l'acier a appelé la Commission européenne à adopter rapidement des mesures de sauvegarde, c'est-à-dire mettre en place des quotas afin de stabiliser les importations.

    Prochaine émission

    Bitume et granit, des marchés tendus en France à l'approche des municipales

    Bitume et granit, des marchés tendus en France à l'approche des municipales
    A neuf mois des municipales les chantiers urbains s'accélèrent en France. Ce qui entraîne des difficultés d'approvisionnement en granit et en bitume.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.