GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • «Renvoyez-la!»: Trump dit désapprouver les slogans scandés à son meeting
    • Iran: Rohani appelle Macron à «intensifier» les efforts pour sauver l'accord nucléaire
    • Washington demande à l'Arabie saoudite de libérer le blogueur Raef Badaoui (Pence)
    • Les États-Unis vont pousser pour la liberté religieuse en Corée du Nord (Pence)
    • Sanctions américaines contre des dirigeants de milices liées à l'Iran en Irak (Mike Pence)
    • Tour de France 2019: Simon Yates s'impose dans la 12e étape, Julian Alaphilippe conserve le maillot jaune
    • Maroc: trois hommes condamnés à la peine de mort pour l'assassinat de deux Scandinaves

    Peut-on, sait-on déradicaliser un détenu ?

    La prison de Fresnes, près de Paris, l'une des plus surpeuplées de France. AFP/PATRICK KOVARIK

    On estime aujourd’hui à 510 le nombre de détenus condamnés dans des procédures terroristes. Ils sont plus du double condamnés de droit commun, à être identifiés comme radicalisés. Une grande partie d'entre eux devraient quitter leurs cellules, d'ici l'an prochain, date à laquelle leurs peines arriveront à leur terme.
    Un contingent qui constitue «un risque majeur», selon les mots du Procureur de la République François Molins, parce que la prison n'est pas un antidote à la radicalisation. Un constat appuyé par le bilan plus que mitigé des unités dédiées, censées prévenir la contagion des idées, où par la fermeture du premier et pour l'instant unique centre de désengagement et de prévention, l'an passé. Parce que le manque de moyens et de savoir-faire rend la tâche éminemment complexe, et qu'il n'y a, à ce jour, pas de recette miracle en la matière.
    Peut-on, sait-on déradicaliser un détenu ?
    Quelles réponses apporter à une problématique qui se heurte à celle de la surpopulation carérale ?
    On en parle, avec nos invités.

    Pour en débattre :

    - Marie Cretenot, juriste et responsable du plaidoyer à l'Observatoire international des prisons (OIP)
    - Thomas Klotz, avocat au Barreau de Paris.

    Rejoignez Le débat du jour surFacebook ou sur Twitter.


    Sur le même sujet

    • Débat du jour

      Comment suivre les radicalisés remis en liberté?

      En savoir plus

    • Invité France

      Un nouveau plan contre la radicalisation jihadiste

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      Peut-on déradicaliser les jeunes?

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Faut-il instaurer des quotas d'immigration en France?

    Faut-il instaurer des quotas d'immigration en France?
    Les quotas d'immigration se réinvitent dans le débat public français. C'est le ministre de l'intérieur Christophe Castaner qui en a parlé, récemment, dans la presse, mais il n'est pas le premier. Emmanuel Macron les évoquait sans les nommer, dans sa lettre (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.