GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»
    • EasyJet annonce se retirer des discussions sur la reprise d'Alitalia
    • Pays-Bas: trois morts et neuf blessés durant les fusillades à Utrecht (maire)
    • Un homme originaire de Turquie recherché après les fusillades d'Utrecht (police néerlandaise)
    • Syrie: l'armée «libèrera» les zones kurdes par la «force» ou par des «accords» (ministre)

    L’Institut professionnel du lait de consommation (IPLC) en France

    Emmanuel Vasseneix, président de l’Institut professionnel du lait de consommation (IPLC). RFI/Sayouba Traoré

    Le 1er juin dernier, on a célébré la Journée mondiale du lait un peu partout dans le monde entier. Nous avons parlé précédemment des métiers du lait, avec l’exemple de l’exploitant fermier.  Et aujourd’hui, dans ce deuxième volet, nous allons parler de la qualité du lait. Il faut savoir que le lait est un produit 100% naturel, et pour les professionnels, il doit le rester de la vache au petit déjeuner.  Ce qui suppose une surveillance de tous les instants. De l’éleveur de vaches laitières au conducteur de ligne dans la laiterie, en passant par le chauffeur-ramasseur ou le responsable de la qualité, chaque jour 6 000 emplois directs et 18 000 emplois indirects s’activent du pré jusqu’à la bouteille ou la brique de lait.

    Au-delà des nombreux contrôles réglementaires auquel le lait de consommation est soumis, les professionnels adhèrent également à une démarche volontaire complémentaire au sein de l’Institut Professionnel du Lait de Consommation (IPLC). Inspections dans les laiteries et analyses des laits du marché font partie des missions de cette organisation qui vérifie le respect des bonnes pratiques des laiteries et contrôle la conformité des produits.

    Ainsi donc, depuis sa création en 1999, l’IPLC a apposé son logo « Garantie IPLC » sur plus de 20 milliards de briques et bouteilles de lait. Ce qui représente 95% du lait produit en France et la totalité du lait vendu en France.


    Sur le même sujet

    • Chronique Agriculture et Pêche

      La Journée mondiale du lait 2018

      En savoir plus

    • Chronique Agriculture et Pêche

      Un programme de réformes pour sortir de la crise du lait en Europe

      En savoir plus

    • Chronique Agriculture et Pêche

      La fin des quotas laitiers dans l'Union européenne

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.