GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le stambali, une tradition en péril

    Le stambali est rite de possession mêlant musique, danse et chants. Wikipedia / TAKOUTI / https://commons.wikimedia.org/wiki/File:%D

    En ce mois de ramadan, les  soirées «stambali» se multiplient en Tunisie. Ce rite de possession mêlant musique, danse et chants, similaire au «gnaoua» marocain, a été importé en Tunisie par les esclaves noirs venus d'Afrique subsaharienne. Mais ce culte, au cours duquel les participants entrent en transe, tend à disparaître au profit d'un  «stambali» moins spirituel, plus folklorique, qui se tient non plus dans les zaouias (mausolées de saints musulmans) mais dans des salles de spectacles. Rencontre avec l'un des derniers «arifa» (musicien guérisseur) de Tunisie et avec ceux qui tentent de préserver cette pratique ancestrale.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.