GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Mardi 25 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 27 Septembre
Vendredi 28 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Basket-ball: les Nigérianes battent les Argentines 75-70 et se qualifient pour le 2e tour de la Coupe du monde 2018

    Escales au bout du monde

    Péninsule Rallier du Baty sur la Grande Terre aux Kerguelen. © Stéphanie Légeron

    Cette semaine, on voyage en France mais très loin de l’hexagone, dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises : les TAAF, une collectivité d’outre-mer isolée, dénuée d’habitants permanents, mystérieuse et encore très méconnue.

    Rares sont les voyageurs à pouvoir s’y rendre, mais Stéphanie Légeron et Bruno Marie ont eu cette chance... Après six mois passés sur une période de deux ans dans les cinq districts des TAAFS répartis aux confins du globe, du sud de l’Océan Indien à l’Antarctique, ces deux passionnés de voyage et de découverte sont revenus de ce périple unique, un très bel ouvrage sous le bras, paru aux Editions Insulae. L’occasion de repartir dans ces confettis de République, terres de science et de nature, chargés d’histoires de naufrages et de conquête. Des lieux dont les seuls noms : Kerguelen, Juan de Nova, Crozet, Tromelin ou Terre Adélie suscitent l’imaginaire, le rêve et l’ailleurs.

    En savoir plus :

    - Sur les TAAFS, allez ici
    - Sur « Escales au bout du monde », de Stéphanie Légeron et Bruno Marie, livre de 450 pages et une exposition itinérante, c’est par là.


    Sur le même sujet

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.