GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Bénin: 25e édition du concours de meilleur délayeur de gari

    Le concours a lieu sur le campus d'Abomey Calavi : sur une table, du gari, de l’eau, du sucre en poudre, de l’arachide, de la coco. Et des bols en plastique, indispensables pour délayer. ©RFI/Delphine Bousquet

    Au Bénin, le gari est l’aliment national. Cette farine de manioc est consommée par tous les Béninois, notamment par les étudiants. Chacun a sa façon de le délayer dans l’eau et de l’agrémenter avec du sucre, de l’arachide ou de la noix de coco.
    Sur le campus d’Abomey Calavi, près de Cotonou, il y a même chaque année le concours du meilleur délayeur à l’occasion de la fête du gari. Une célébration qui perpétue une tradition ancienne.

    Prochaine émission

    Bénin [série 1/4]: Après la transhumance, l'heure est au bilan

    Bénin [série 1/4]: Après la transhumance, l'heure est au bilan
    Au Bénin, la transhumance a pris fin le 31 mai dernier. Deux victimes recensées alors que les conflits entre agriculteurs et éleveurs de passage avaient fait 46 morts l’an passé. Depuis 2017, la transhumance est encadrée par les autorités : un arrêté (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.