GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Octobre
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Sur les traces d’Alexandra David-Néel

    De gauche à droite : Alexandra David Néel ©Preus Museum - Samten Dzong ©Fondation Alexandra David-Néel.

    Le plus grand explorateur du XXème siècle est une femme.

    Première femme occidentale entrée en 1924 à Lhassa, cité interdite du Tibet, Alexandra David-Néel est aussi entrée dans les mémoires.
    Véritable monument du voyage, cette femme infiniment libre, à la fois journaliste, cantatrice, exploratrice, écrivain, photographe, orientaliste et bouddhiste convaincue, continue, près de 50 ans après sa mort, à fasciner les âmes vagabondes et aventureuses à travers le monde.
    Son esprit, anticonformiste et libertaire, frappe par sa modernité et sa farouche indépendance, à une époque où les femmes prenaient peu la poudre d’escampette pour l’Orient et ses contrées himalayennes.
    Ses multiples voyages qui vont la mener de Ceylan au Sikkim, en passant par l’Inde, la Chine et le Tibet bien sûr, vont marquer son époque, et au-delà les générations suivantes.
    Ses nombreux écrits, entre récits de voyage et ouvrages savants sur le bouddhisme, vont participer à mieux faire connaître le Tibet, mais aussi le bouddhisme tibétain. Tous ceux qui l’ont lue, mais aussi côtoyée de près ou de loin s’en souviennent.
    En 1928, de retour du Tibet, Alexandra va poser ses valises à Digne-les-Bains, dans les Alpes de Haute-Provence. C’est là qu’aujourd’hui, dans sa « résidence de la méditation », on retrouve une maison-musée émouvante retraçant la vie, les aventures et les engagements d’Alexandra David-Néel. C’est aussi là que vit son ancienne secrétaire particulière, Marie-Madeleine Peyronnet, qui a partagé les dix dernières années de la vie d’Alexandra jusqu’à sa mort, à près de 101 ans.

    Suivez-nous sur ses traces, de l’Himalaya à Digne-les-Bains, à la rencontre de cette dame Lama nommée Alexandra.

    Un reportage de Céline Develay-Mazurelle et Laure Allary. Il s’inscrit dans la collection « Compagnons de route », série de portraits radiophoniques de grands écrivains-voyageurs.

    Pour préparer votre voyage sur les traces d’Alexandra David-Néel :

    - Allez sur le site de Tourisme Alpes de Haute-Provence
    - Plus d’informations sur la Maison Alexandra David-Néel de Digne-Les-Bains
    - Découvrez l’exposition « Sacrées, Montagnes Sacrées » qui se tient de mars à octobre 2018, au Musée Gassendi de Digne-Les-Bains, autour de l’influence d’Alexandra David-Néel sur les artistes occidentaux d’avant-garde du XXème siècle.
    - Explorez le site de l’Association Alexandra David-Néel
    - Plongez-vous dans l’œuvre foisonnante d’Alexandra David-Néel, rééditée en France aux Editions Plon.
    - Lisez la biographie de Joëlle Désiré-Marchand, « Alexandra David-Néel, passeur pour notre temps » parue aux Editions Le Passeur.
    - Suivez Alexandra et sa secrétaire Marie-Madeleine dans les 2 tomes de la réjouissante BD consacrée à l’exploratrice « Une vie avec Alexandra David-Néel » de Mathieu Blanchot et Fred Campoy. Bamboo Editions/ Grand Angle.
    - Un bel ouvrage de Jeanne Mascolo est également prévu à la parution en octobre 2018, aux Editions Paulsen, à l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de l’aventurière.
    - Faites enfin un tour du côté du Musée National des Arts Asiatiques, Musée Guimet à Paris, où la vocation d’Alexandra David-Néel est née et où se trouve aujourd’hui sa très riche bibliothèque. Le musée lui a consacré en 2017 une exposition « Une aventurière au musée ».


    Sur le même sujet

    • Jean Malaurie, une vie parmi les Inuits

      Jean Malaurie, une vie parmi les Inuits

      Rencontre avec l’ethnogéologue français né en 1922, écrivain, éditeur, explorateur polaire et ardent défenseur des autochtones …

    • Pougne-Hérisson, le «Nombril du Monde»

      Pougne-Hérisson, le «Nombril du Monde»

      « Il faut le croire pour le voir », c’est la devise de ce petit village des Deux-Sèvres, peuplé de 360 habitants, baptisé …

    • Un cargo pour les Açores (rediffusion)

      Un cargo pour les Açores (rediffusion)

      Au cœur de l’océan Atlantique, les neuf petites îles des Açores forment un archipel aussi magique que stratégique. Situées …

    • Harlem : renaissance africaine (2/2)

      Harlem : renaissance africaine (2/2)

      Autour de la 116ème rue, entre le boulevard Frederik Douglass et la 5ème avenue, « Little Senegal » est le fief africain de Harlem. …

    • Harlem : de la Mecque noire au ghetto (1/2)

      Harlem : de la Mecque noire au ghetto (1/2)

      À New-York, dans le sud de l’île de Manhattan, Harlem, fief historique de l’Amérique noire, est en pleine mutation. Jusque dans les années …

    • Monaco: dans le sillage du Prince Albert 1e

      Monaco: dans le sillage du Prince Albert 1e

      Cette semaine, on part dans la principauté de Monaco, loin des casinos et des hôtels de luxe, sur les traces d’un étonnant personnage, plutôt …

    • Mauritanie: retrouvailles dans le désert

      Mauritanie: retrouvailles dans le désert

      Après dix ans d’absence, les touristes reviennent fouler le sable de l’Adrar, en Mauritanie, avec à chaque étape comme un parfum de retrouvailles. …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.