GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 23 Juillet
Mardi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Egypte, la capitale du futur

    Maquette de la nouvelle capitale égyptienne. REUTERS/The Egyptian Presidency/Handout via Reuters

    Pour désengorger Le Caire et ses 18 millions d’habitants, les dirigeants égyptiens rêvent, depuis les années 70, de construire une nouvelle capitale comme le Brésil, la Birmanie ou le Kazakhstan l’ont fait par le passé. Le président Sissi a lancé en grande pompe en 2015 le chantier de la future cité, dont le site se trouve à 45 km à l’est du Caire, dans le désert oriental. Ce projet dont la première phase est estimée à 42 milliards d’euros, est-il un mirage ou le symbole de la renaissance de l’Egypte ? Un coup de génie ou un grand gâchis ? Sur le papier, il s’agit d’une ville « intelligente », verte et ultramoderne, mais de nombreuses questions se posent sur la faisabilité, l’avancée et le calendrier des travaux, le financement des projets, l’approvisionnement en énergie de cette ville gigantesque devant s’étendre sur 700 km2. La gestion de ce chantier colossal est très opaque. Le gouvernement égyptien promet un transfert des lieux de pouvoir - palais présidentiel, ministères, Parlement - pour le premier semestre 2019, une façon de protéger les institutions du risque de soulèvement populaire selon ses détracteurs.
    Pour les spécialistes de l’urbanisme, l’objectif d’attirer 6 millions d’habitants d’ici 2022 ne sera pas tenu ; le projet est jugé inutile et coûteux. Une opportunité de plus pour les plus riches de placer leur argent et de spéculer.
    (Rediffusion du 20 février 2018).

    • Aden, capitale du chaos

      Aden, capitale du chaos

      Le Yémen est en guerre depuis plus de trois ans. Bilan : 10 000 morts, 2 millions de déplacés qui manquent de tout. À l’origine …

    • Pékin chasse sa population bas de gamme

      Pékin chasse sa population bas de gamme

      Pékin fait peau neuve et se rêve capitale du monde, digne de New York ou de Singapour. Depuis des mois, les bulldozers sont partout et rasent des quartiers …

    • Irak: après Daech, le défi majeur de l'éducation

      Irak: après Daech, le défi majeur de l'éducation

      Il y a à peine plus de quatre mois, fin décembre 2017, le gouvernement irakien annonçait la fin de la guerre contre l'organisation Etat islamique. …

    • Kenya: le revenu universel testé à grande échelle

      Kenya: le revenu universel testé à grande échelle

      Au Kenya, le revenu universel ne sera bientôt plus une utopie. L’ONG américaine Give Directly est en train d’y mettre en place le plus grand …

    • La Suède, le pays sans cash

      La Suède, le pays sans cash

      Dans les boutiques de Stockholm, vous pouvez voir les Suédois payer avec leur carte bancaire, ou leur téléphone, mais de plus en plus rarement avec …

    • Cannabis, le green rush californien

      Cannabis, le green rush californien

      Depuis le 1er janvier 2018, le cannabis est légal en Californie. Joint, vaporette, chocolat, confiseries, thé ou même gel douche et shampooing, l’Etat …

    • Le Pool au Congo-Brazzaville: un cessez-le feu et maintenant ?

      Le Pool au Congo-Brazzaville: un cessez-le feu et maintenant ?

      Grand Reportage nous emmène aujourd’hui dans le Pool au Congo-Brazzaville. Le 23 décembre 2017, il y a un peu plus de six mois, les autorités …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.