GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Septembre
Samedi 15 Septembre
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Didier Benureau et Jean-François Balmer, les voix de Dieu

    Didier Bénureau et Jean-François Balmer dans la pièce «Le CV de Dieu». Crédits: Ch.Vootz

    Quoi de plus normal que de chercher Dieu dans la Cité des Papes ? Entre les centaines de cloîtres, de couvents, de chapelles et d’églises, que ce soit sous la voûte de la Chapelle des Pénitents Blancs, celle de la cathédrale Notre-Dame des Doms, ou dans l'enceinte du magnifique Palais des Papes ! Finalement, Dieu n'est pas si loin. Il est tous les soirs à 20h45 au Théâtre Actuel. Il se livre comme jamais et déroule sur scène son CV devant un Directeur des Ressources Humaines en costume et cravate pastels incarné par Didier Bénureau. Face à lui, Dieu, qui s’est fait chair en la personne de Jean-François Balmer. Tous deux incarnent Le CV de Dieu, un texte plein d’humour et de poésie écrit par Jean-Louis Fournier, mis en scène par Françoise Petit.

    Inès Barahona et Miguel Fragata sont à la fois auteurs et metteurs en scène. Ils sont également les fondateurs de la compagnie portugaise Formiga Atomica. Dans le cadre du Festival In d'Avignon, ils présentent Au-delà de la forêt, le monde, en partenariat avec France Médias Monde. Sur scène, deux comédiennes, Anne-Elodie Sorlin et Emile Caen. Elles racontent l’histoire d’un petit garçon, Farid, 12 ans, né dans l’Afghanistan des Talibans, qui va vivre les bombardements américains, puis partir, et découvrir le parcours du combattant des réfugiés en Europe.

    Reportage de Margaux Bédé sur Kreatur, création présentée dans le festival IN, à l’Opéra Confluence. Sur fond de musique construite de bruits artificiels et naturels, la chorégraphe allemande Sasha Waltz et ses 14 danseurs proposent une oeuvre en noir et blanc qui a pour socle notre Histoire.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.