GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Anatomie de l’âme russe

    «Voyage de Saint-Pétersbourg à Moscou : Anatomie de l’âme russe» (Salvator) et Ballon de football (iStockPhoto).

    Religions du Monde - Parties 1 & 2 - 09H10-10H00

    Russie / Orthodoxie / Coupe du Monde de football : Antoine Arjakovsky
    En marge de la finale de la Coupe du monde, réflexion à la croisée de l’histoire, de la mémoire de la religion et de l’anthropologie sur la Russie de Vladimir Poutine. Dans son carnet de croisière « Voyage de Saint-Pétersbourg à Moscou » : Anatomie de l’âme russe » (Salvator).

    Antoine Arjakovsky analyse les maladies de l’âme de la société post-soviétique : nostalgie d’un passé mythique glorifié par l’histoire officielle, résignation face à un pouvoir autoritaire qui peut compter sur le soutien d’une église dont la théologie perpétue la tradition de la soumission à Dieu et au tsar, mémoire traumatisée et refoulée des crimes de masse du communisme.
    Antoine Arjakovsky, dont la famille est d’origine russo-ukrainienne, est historien, spécialiste de l’orthodoxie. Il codirige le département « Politique et Religion » au Collège des Bernardins à Paris.


    Sur le même sujet

    • Religions du monde

      Centenaire de la Révolution d'Octobre

      En savoir plus

    • Reportage International

      Mondial 2018: les supporters en fête à Moscou

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.