GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Octobre
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Ethiopie: les «vieux» cheminots font de la résistance (2/3) (rediffusion)

    Dans l'immense hangar du dépôt, quelques ouvriers s'activent sur de vieilles machines-outils françaises. ©RFI/Vincent Dublange

    Voici le deuxième volet de la série «les trains en Ethiopie». Le 1er janvier dernier, l’Éthiopie et Djibouti ont inauguré la nouvelle ligne de chemin de fer reliant leurs deux capitales. 750 kilomètres construits par deux entreprises chinoises en quatre ans pour un coût de 4 milliards de dollars, financés à 70% par une banque chinoise. Addis – Djibouti en train, c'est un peu de la légende du « train du Negus » qui revit, le « train des Français » comme on l'appelle en Éthiopie, construit au début du XXe siècle et désormais désuet. Seule une petite partie fonctionne encore, entre Dire Dawa, dans l'Est éthiopien, et la frontière djiboutienne. Entretenu par une poignée d'irréductibles qui ne voient pas d'un bon œil la concurrence chinoise


    Sur le même sujet

    • Reportage Afrique

      Ethiopie: on entend à nouveau siffler le train (1/3)

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.