GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Janvier
Vendredi 18 Janvier
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Aujourd'hui
Mardi 22 Janvier
Mercredi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Venezuela: 27 militaires arrêtés pour s'être soulevés contre Maduro (officiel)
    • Crimée: neuf morts dans l'incendie de deux navires dans le détroit de Kertch (officiel)
    • Michelin 2019: trois étoiles pour les chefs français Laurent Petit et argentin Mauro Colagreco
    • Mexique: assassinat d'un journaliste dans le nord-est du pays (officiel)
    • Brexit: May va retourner à Bruxelles pour rediscuter de la question de la frontière irlandaise
    • Affaire Skripal: Moscou menace l'UE de «représailles» après de nouvelles sanctions
    • France/Stocamine: l'Etat renonce à extraire les déchets dangereux toujours enfouis (document officiel)
    • L'ambassadrice d'Italie convoquée au ministère français des Affaires étrangères après des propos de Di Maio

    Les Passionnés de 14-18

    TCF1830-1920 est une association de Reconstitution Historique de l'Empire Colonial Français couvrant la période allant du XIXe siècle à la fin de la Première Guerre mondiale que ce soit en outre-mer ou en métropole. © TCF 1830-1920

    Reproduire à l'identique une pièce d'artillerie, un képi, une vareuse pour expliquer les conditions de vie des poilus. Dans la famille Dubois, le père le fils et la mère se passionnent pour la Grande Guerre. Ils ont créent une association « d'histoire vivante » et sillonnent toute la France. L'idée est de reconstituer des campements militaires avec hôpital de campagne, infirmerie... pour faire revivre le quotidien des soldats. Lorsque les hommes de l'association portent l'uniforme ce n'est pas pour faire l'apologie de la guerre, mais pour rendre hommage aux poilus et répondre avec pédagogie aux questions des visiteurs. Mais ce que le public ne voit pas c'est l'ingéniosité que demande la reproduction dans le moindre détail de canon et d'uniformes. C'est un travail long et minutieux . Une vingtaine de tenues complètes de soldats sont réunies pour habiller les membres de l'association. Laurence Théault est allée dans la maison de la famille Dubois à Acquin-Westbécourt dans le nord de France, autrement dit dans les coulisses de la fabrication.

    1. 1
    2. 2
    3. ...
    4. Suivant >
    5. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.