GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Afrique du Sud: [Série 1/3] L'éternel conflit de redistribution des terres

    Des vignobles en Afrique du Sud. Depuis 1994, il y a eu presque 80 000 demandes de restitution de terres par des Noirs sud-africains. Les demandes aboutissent s’il est prouvé que la terre a bien été volée à son propriétaire depuis 1913. Waldo Swiegers/Bloomberg via Getty Images

    En Afrique du Sud, la question de la répartition des terres est toujours très sensible, marquée par un déséquilibre flagrant entre fermiers blancs et fermiers noirs. Ce débat a refait irruption dans le pays après l’arrivée au pouvoir de Cyril Ramaphosa en février. Une motion a été passée au Parlement pour changer la Constitution et y inscrire le principe d’expropriation de fermiers sans compensations financières. Cette question de la terre déchaîne les passions. Beaucoup de conflits ont lieu entre des Sud-Africains noirs demandant des terres et Sud-Africains blancs s’accrochant à leurs fermes. Mais contrairement à l’idée répandue, ce n’est pas tant les fermes qui sont au centre des demandes, mais plutôt le droit d’accéder à la propriété.

    (Rediffusion du 13 avril 2018)

    À Olivenhoutbosch, un township entre Johannesburg et Pretoria, s’entassent près de 100 000 personnes. La plupart ne possèdent pas leurs propres maisons, faites de bric et de broc. Pour Zabadeli Chilusi, trop c’est trop. Comme 200 autres habitants, il a décidé d’aller privatiser un petit lopin de terre sur un terrain vague appartenant au gouvernement.

    « Je vais y construire une maison avec 2 chambres pour que mes enfants aient un toit. Je remercie Dieu pour m’avoir donné ce morceau de terre. C’est une partie de moi et de ma famille maintenant. »

    Une occupation illégale selon la police, qui s’attèle à défaire les piquets et les cordons qui délimitent les petits bouts de terre.
    En Afrique du Sud, 67% des terres appartiennent aux fermiers blancs. Selon Ernst Roets, du lobby Afriforum, ce débat ne devrait pas se focaliser sur les fermes appartenant aux blancs mais sur le droit à la propriété.

    « Il n’y a pas de demandes particulières pour les terres agricoles. Il y a une centaine de milliers de personnes et de communautés qui ont réclamé leurs terres, c’est moins d’ 1% des noirs sud-africains. C’est déjà un groupe restreint. Et à l’intérieur de ce groupe, 93% ont déclaré préférer une compensation financière plutôt que d’obtenir leur terre. »

    Depuis 1994, il y a eu presque 80 000 demandes de restitution de terres par des noirs sud-africains. Les demandes aboutissent s’il est prouvé que la terre a bien été volée à son propriétaire depuis 1913. L’une d’entre elles concerne la ferme de Louis Mentjies, un agriculteur de 65 ans.

    « Ce n’est pas uniquement ma propriété. C’est en tout 12 fermes du voisinage qui sont concernées. Une communauté affirme qu’elle a résidé ici et qu’elle a travaillé la terre, avant de se faire chasser. »

    Mais la date ne colle pas. Et Louis affirme pouvoir remonter l’historique de sa ferme jusqu’au 19e siècle. Peu importe, Louis a peur de se faire exproprier sans obtenir de compensation.

    « Oui je suis inquiet ! Car je suis un fermier blanc en Afrique du Sud. S’ils prennent ma terre, je me retrouverai dans la rue en ayant tout perdu ! »
    Louis et les autres fermiers blancs savent qu’ils ont déjà perdu le débat politique. Ils s’attèlent donc à avancer des arguments économiques. Devant sa maison, une affiche affirme « Pas de fermiers, pas de nourriture, pas d’avenir ! »


    Sur le même sujet

    • Invité Afrique

      Cent ans de Mandela: «Non, il n'a pas laissé tomber les Noirs d'Afrique du Sud»

      En savoir plus

    • Afrique Économie

      Afrique du Sud: les difficultés de travail des immigrés Congolais

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Nouvelle version de la charte minière en Afrique du Sud

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Plongée au cœur de la communauté russo-algérienne

    Plongée au cœur de la communauté russo-algérienne
    Les liens Algérie-Russie sont forts. Alger fait partie du top 3 des importateurs d’armements russe, la coopération touche la défense, l’agriculture et l’automobile. Des dizaines de milliers d’Algériens ont étudié en ex-URSS et 5 000 étudiants s’y rendent (…)
    • Plongée au cœur de la communauté russo-algérienne

      Plongée au cœur de la communauté russo-algérienne

      Les liens Algérie-Russie sont forts. Alger fait partie du top 3 des importateurs d’armements russe, la coopération touche la défense, l’agriculture et l’automobile. Des …

    • Le Centre culturel russe de Brazzaville, toujours un haut lieu d’éducation

      Le Centre culturel russe de Brazzaville, toujours un haut lieu d’éducation

      À Brazzaville, le Centre culturel russe accueille conférences-débats, expositions et autres spectacles depuis 51 ans. Il fait partie des six derniers centres ouverts …

    • Le retour des étudiants africains en Russie

      Le retour des étudiants africains en Russie

      C’est l’heure du grand retour de la Russie en Afrique ! Avec le sommet qui aura lieu à Sotchi cette semaine, les mercredi 23  et jeudi 24 octobre 2019, Moscou veut donner …

    • Rwanda: une église évangélique défend les LGBT

      Rwanda: une église évangélique défend les LGBT

      Au Rwanda, une église évangélique prêche l’inclusion des personnes LGBT et marginalisée. The Fellowship of Affirming Ministries, ou TFAM, a été fondée aux États-Unis …

    • Gambie: première clinique juridique

      Gambie: première clinique juridique

      En Gambie, pour nombre de citoyens la justice est inaccessible. Trop loin, trop chère, la justice n'est pas toujours envisagée pour régler un conflit ou simplement défendre …

    • Éthiopie: le Parc de l'Unité

      Éthiopie: le Parc de l'Unité

      Lancement d'un livre, inauguration d'un nouveau parc, le Premier ministre éthiopien se lance dans une grande campagne de communication. Abiy Ahmed et son équipe mettent …

    • Difficile conservation du phare des Mamelles

      Difficile conservation du phare des Mamelles

      À Dakar, c’est l’un des rares repères dans la nuit : le phare des Mamelles, à l’ouest de la capitale, fête ses 155 ans. Surnommé le « diamant », il émet un éclat toutes …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.