GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    La Guinée veut protéger les espèces animales en danger

    Des babouins de Guinée sont photographiés au zoo de Besançon, le 11 juillet 2013. SEBASTIEN BOZON/AFP

    Début juin, l’Assemblée nationale de Guinée a adopté un nouveau code de protection de la faune sauvage. Le précédent datait d’il y a plus de 20 ans. La réforme était donc nécessaire, car le pays reste suspendu de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction et ne peut donc pas faire commerce des 35 000 espèces inscrites sur ses listes. Le rapport parlementaire identifie la Guinée comme une « plaque tournante » du trafic d’espèces protégées en particulier les chimpanzés les éléphants, les panthères, les lions, les pangolins, les lamantins ou encore les ailerons de requins, mais les experts doutent que ce nouveau texte suffise à mettre fin au problème.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.