GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 26 Septembre
Jeudi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Île Sainte-Hélène: histoire des esclaves africains libérés par le Royaume-Uni (volet 1/2)

    L'Ile de Sainte-Hélène (photo) est un territoire d'Outre-mer du Royaume-Uni situé dans l'Océan Atlantique entre le continent africain et les Amériques. ©Olaf Protze/LightRocket via Getty Images

    Sainte-Hélène est une petite île légendaire, perdue au milieu de l’Atlantique Sud. Ce rocher de 121 km² est surtout connu pour avoir accueilli l’exil de Napoléon qui y est mort en 1821. L’île, très éloignée des côtes, vient de se doter d’un aéroport inauguré mi-octobre. Une révolution pour ses habitants, qui a aussi permis à Sainte-Hélène de redécouvrir un pan oublié de son histoire. Effectivement, les travaux de l’aéroport ont mis à jour les dépouilles de 325 esclaves africains, libérés par les Anglais après l’abolition de l’esclavage, et qui sont morts sur l’île. Ils seraient près de 8 000, enterrés sur ce minuscule bout de territoire britannique, perdu au milieu de l’Océan.

    (Rediffusion du 28/12/2017)

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.