GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 24 Janvier
Vendredi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Russie: le missile contesté par les Etats-Unis respecte le traité nucléaire INF (armée russe)
    • Erdogan en Russie pour discuter de la Syrie avec Poutine; les deux dirigeants ont convenu de coordonner leurs opérations sur le terrain
    • Canberra s'inquiète de la disparition possible en Chine d'un dissident de nationalité australienne, l'écrivain Yang Hengjun
    • Cable sous-marin rompu: panne gigantesque d'internet à Tonga, pays virtuellement coupé du monde
    • En Thaïlande, le roi Maha Vajiralongkorn signe un décret annonçant la tenue prochaine d'élections législatives

    Changement climatique: Madagascar, la biodiversité du pays en danger

    Lémurien bambou (nom scientifique: hapalemur occidentalis). Il vit dans la forêt de bambou à partir de 420 m d’altitude. © Sarah Tétaud

    Cyclones de plus en plus intenses, perturbation de la saison des pluies, calendrier cultural bouleversé… À Madagascar, la population subit déjà les impacts du changement climatique. D’après le rapport mondial de WWF publié en mars dernier et intitulé « la nature face au choc climatique », le cas de la Grande Île est alarmant : 25 % des espèces ( mammifères, oiseaux, plantes ) pourraient disparaître en cas d’augmentation de 2 degrés. Or de récentes projections tablent sur une augmentation de 2,6 degrés d’ici à 2055. Un désastre pour la biodiversité du pays, endémique à plus de 80 %. Les lémuriens, animaux emblématiques de l’île, sont directement concernés. ONG et associations tentent de trouver des solutions pour réduire les impacts. Sarah Tétaud s’est rendue dans le nord du pays, dans le parc national de Marojejy classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une aire protégée d’ores et déjà considérée par les scientifiques comme un refuge climatique pour ces primates.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.