GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Colombie: les assassinats ciblés se multiplient (rediffusion)

    Briceida Lemo Rivera, membre de la COCCAM (Coordination nationale des cultivateurs de coca, pavot et marihuana), partisane des programmes de substitution des accords de paix, menacée par des groupes armés liés au trafic de drogue dans le Nord Cauca. RFI/Véronique Gaymard

    En Colombie, un militant des droits de l’homme est tué tous les trois jours. C’est ce qu’a dénoncé mercredi le Défenseur du peuple colombien Carlos Alfonso Negret. Entre le 1er janvier 2016 et le 30 juin 2018, 311 personnes en lien avec des projets sociaux et de droits humains ont été assassinées, ainsi que des représentants du mouvement de gauche Colombia Humana du candidat à la présidentielle Gustavo Petro. Les accords de paix signés en novembre 2016 avec la guérilla des FARC auraient dû faire baisser le nombre de morts. Mais dans les régions en proie au trafic de drogue, la criminalité et les assassinats ciblés se multiplient. Et la victoire du conservateur Ivan Duque, opposé aux accords de paix, fait craindre une recrudescence de la violence.


    Sur le même sujet

    • Cambodge

      Cambodge: après les élections, légère détente du pouvoir sur l’opposition

      En savoir plus

    • Cameroun

      Cameroun: un soldat torturé à mort en zone anglophone

      En savoir plus

    • Invité de la mi-journée

      Arabie saoudite: peine de mort pour cinq militants des droits de l’homme

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Kenya: Kate Wangui lutte pour les Droits des femmes à Kibera

    Kenya: Kate Wangui lutte pour les Droits des femmes à Kibera
    Au Kenya, Kate Wangui se bat depuis 2011 pour que les femmes et les enfants aient accès à la justice, face à l’administration et aux violences qu’elles subissent au quotidien dans son quartier de Kibera, qu’elle décrit comme le plus grand bidonville d’Afrique. (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.