GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Aujourd'hui
Dimanche 26 Mai
Lundi 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Javier Cercas, un héros encombrant

    Portrait de l'écrivain espagnol Javier Cercas à l'occasion de la sortie de son roman «Le monarque des ombres» Actes Sud

    Le nouveau roman de l'écrivain espagnol Javier Cercas est une histoire d’héritage et de mémoire. Un héritage historique d'abord, celui de la guerre civile espagnole. Mais aussi un héritage familial, celui d’un grand oncle franquiste, mort dans les rangs phalangistes sur les rives de l’Ebre en 1938, devenu par sa mort un héros. Mais qu’est-ce qu’un héros quand celui-ci meurt foudroyé en pleine jeunesse au nom d’une mauvaise cause ? Et comment le regarder avec nos yeux d’aujourd’hui ? Quinze ans après Les soldats de Salamine, Javier Cercas nous livre une enquête passionnante pour le lecteur, et dérangeante pour lui-même. Le Monarque des Ombres de Javier Cercas est paru aux éditions Actes Sud, dans une traduction d’Alexandar Grujicic.

    Mercedes Yustas est historienne et professeur d'Histoire Contemporaine de l’Espagne au Département d’Espagnol à l’Université Paris 8. Elle participé au livre collectif paru chez Armand Colin intitulé Histoire de l’Espagne contemporaine dirigé par Jordi Canal, dont c’est la troisième édition. Dans cet ouvrage, elle s'est notamment intéressé au franquisme et au post-franquisme.

    Reportage de François Musseau sur la polémique du mausolée de Franco.


    Sur le même sujet

    • J. R. Dos Santos, essence de l'art et roi du pétrole

      J. R. Dos Santos, essence de l'art et roi du pétrole

      José António Afonso Rodrigues dos Santos est journaliste. Présentateur-vedette du journal du soir sur la chaîne publique portugaise, il a aussi été grand reporter et …

    • Andréas, sous le signe du Capricorne

      Andréas, sous le signe du Capricorne

      En 1978, paraissait dans Le Journal de Tintin, Rork, une bande dessinée marquante à l'univers et au personnage principal énigmatiques. Une série aux allures d'OGNI, un …

    • Jeanne Mas, une femme d'aujourd'hui

      Jeanne Mas, une femme d'aujourd'hui

      Partie vivre aux États-Unis depuis une quinzaine d'années, Jeanne Mas ne s'est jamais faite oublier de son public car elle est une femme d'aujourd'hui, libre, l'envie …

    • Erik Truffaz, quand le jazz s'emmêle

      Erik Truffaz, quand le jazz s'emmêle

      Quand on entend la musique d'Erik Truffaz, beaucoup pensent à Miles Davis. Et pourtant, sa musique métissée s’inscrit à la coisée des genres. Erik Truffaz clôturera, …

    • Ivan Morane porte «La Chute» au sommet

      Ivan Morane porte «La Chute» au sommet

      Un fauteuil, une lumière changeante, quelques notes d’atmosphère brumeuse, et un comédien, seul sur le plateau, au service du texte. Ivan Morane est un enfant de la balle. …

    • Bruno Salomone, l'enfer des sons

      Bruno Salomone, l'enfer des sons

      Depuis qu’il est monté sur scène avec les Nous Çnous, depuis qu’il a joué dans le feuilleton Kaamelott, ou enfilé le maillot d’Igor d’Hossegor dans le film Brice de Nice, …

    • Tiken Jah Fakoly, le monde est chaud

      Tiken Jah Fakoly, le monde est chaud

      Tiken Jah Fakoly fête, cette année, ses 25 ans de carrière et autant d’engagements au service de sa musique, le reggae, instrument de ses combats pour la paix, l’unité, …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.