GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
Jeudi 21 Février
Aujourd'hui
Samedi 23 Février
Dimanche 24 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Journées nationales d'action contre l'illettrisme 2018

    Par
    Yvan Amar. RFI/Pierre René-Worms

    En France, on estime que 7% de la population entre 18 et 65 ans est touchée par l'illettrisme. Quelles solutions apporter à ceux qui souffrent de l'illettrisme ? Que mettent en place les associations pour les aider ? A l'occasion de la cinquième édition des Journées nationales d'action contre l'illettrisme 2018, Eric Nedelec, coordonnateur de l'action nationale et territoriale au sein de l’ANLCI (Agence nationale de lutte contre l'illettrisme), est invité de La danse des mots pour présenter ces différents projets.

    Cette campagne de sensibilisation, « Face à l’illettrisme, vous n’êtes pas seuls », sera diffusée sur tous les territoires lors de la 5ème édition des Journées nationales d’action contre l’illettrisme fédérées par l’ANLCI qui se tiendront du 8 au 15 septembre 2018.

    Dans la seconde partie de l'émission, la séquence Ma parole avec le jeune écrivain Amir Fehri, à propos de son voyage aux Etats-Unis et de son action en faveur de l'éclat de la langue française.


    Sur le même sujet

    • 7 milliards de voisins

      Les illettrés du numérique

      En savoir plus

    • Education

      [Reportage] Les jeunes Français ne sont pas épargnés par l'illettrisme

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.