GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)

    Bras de fer entre la Hongrie et l'Union européenne

    Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban au Parlement européen de Strasbourg, le 11 septembre 2018. REUTERS/Vincent Kessler

    Pour la première fois dans l'histoire du Parlement européen, une majorité de députés ont demandé au Conseil européen d'ouvrir une procédure de sanctions contre le pays dirigé par Viktor Orban. Cela, en raison des menaces qu'il fait peser sur les valeurs fondamentales de l'Union européenne. Il est question des violations de la démocratie et des droits de l'Homme. Concrètement, de l'indépendance de la justice, de la liberté des médias, de la liberté académique ou du sort fait aux migrants et à ceux qui leur portent assistance. La Hongrie contestera lundi cette mise en cause, mais Viktor Orban a déjà dit ceci à Strasbourg : « Nous ne cèderons pas au chantage : la Hongrie défendra ses frontières et elle défendra ses droits - y compris contre vous, s'il le faut ».

    Avec :
    - Raphael Moran, de la rédaction hispanophone, pour l’arrestation d'une étudiante accusée de terrorisme par les autorités du Nicaragua.
    - Pisey Mam, de la rédaction cambodgienne, à propos de la mort du pédiatre suisse Beat Richner qui a fondé le plus grand hôpital pédiatrique donnant accès aux soins gratuitement.
    - Elcio Ramalo, de la rédaction brésilienne, pour faire un point sur la campagne électorale pour la présidentielle.


    Sur le même sujet

    • Décryptage

      Plongée dans la Hongrie de Viktor Orban

      En savoir plus

    • Hongrie

      La Hongrie dénonce «une vengeance des politiciens pro-immigration»

      En savoir plus

    • Union européenne / Hongrie

      Le Parlement européen vote une procédure de sanctions contre la Hongrie

      En savoir plus

    • Hongrie

      Viktor Orban rejette tout «chantage» devant le Parlement européen

      En savoir plus

    • Hongrie / Union européenne

      Hongrie: sous pression, les ONG ont les yeux tournés vers l'UE

      En savoir plus

    • Belgique

      La Belgique s'inquiète de l'arrestation d'une ressortissante au Nicaragua

      En savoir plus

    • Brésil

      Brésil: Fernando Haddad, un électorat entier à reconquérir

      En savoir plus

    • Brésil

      Brésil: le favori du 1er tour de la présidentielle poignardé en pleine campagne

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.