GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Football: suivez en direct le match Mali-Mauritanie en Coupe d'Afrique des nations 2019
    • «L'armée américaine n'a rien à faire dans le Golfe», dit l'Iran
    • Football: la Tunisie et l'Angola font match nul 1-1 dans le groupe E de la CAN 2019
    • Mondial féminin 2019: les Etats-Unis éliminent l'Espagne (2-1) et affronteront la France en quarts de finale vendredi 28 juin

    Harlem : de la Mecque noire au ghetto (1/2)

    «Planet Harlem» par le muraliste Paul Deo sur la 126ème rue. RFI/Sarah Lefèvre

    À New-York, dans le sud de l’île de Manhattan, Harlem, fief historique de l’Amérique noire, est en pleine mutation. Jusque dans les années 2000, les touristes n’osaient que très peu s’aventurer entre la 96ème et la 155ème rue. Mais le quartier, longtemps perçu comme dangereux, est devenu un objet de désirs immobiliers. Les promoteurs investissent massivement, misant sur la proximité du quartier avec Central Park et le reste de Manhattan. La rénovation des « brownstones », ces maisons mythiques en grès rouge, et la construction de résidences haut de gamme ont attiré de nouveaux habitants, bien plus riches. Entre Starbucks et les restaurants étoilés, Harlem porte encore fièrement les traces de son histoire, sa culture noire et ses luttes pour l’émancipation des Africains-Américains. Voyage entre la Mecque et le Ghetto, dans un quartier de légendes. Un reportage de Sarah Lefèvre.

    À découvrir :
    - La 125ème rue, artère principale de Harlem d’ouest en est, reflète à elle seule l'évolution du quartier. Les grandes chaines commerciales y ont pignon sur rue. L’Apollo, scène mythique qui a révélé de nombreux talents comme Ella Fitzgerald ou James Brown, demeure. Soirées amateurs le mercredi soir.

    - LeCotton Club se situe sur la partie ouest de la 125ème, près du fleuve Hudson. Le Duke Ellington orchestra s’y est produit entre 1927 et 1931. Le club n’accueillait que des blancs dans le public.

    - Parmi les derniers clubs de jazz et de blues à Harlem, leMinton’s Playhouse, lieu de naissance du Bebop et leParis Blues, depuis 1968.

    - Les grandes églises comme la Canaan, la First Corinthian Baptist church ou l’Abyssinian Baptist church sont réputées pour leurs messes gospel.

    - L’avenue Lenox, aujourd’hui rebaptisée Malcolm X, accueille la mosquée ou temple n°7 de l’ancien chef de file de la Nation of Islam. Malcolm X est assassiné le 21 février 1965, auAudubon Ballroom, au nord de Harlem.

    - Plus au nord, au croisement avec la 135ème rue, leCentre Arthur Schomberg pour la recherche sur la culture noireest le lieu de référence sur l’histoire africaine-américaine aux Etats-Unis. Après sa mort en 1967, les cendres du poète Langston Hugues ont été ensevelies sous le bâtiment de cette antenne de la bibliothèque publique de New York.

    - Sur la 110ème rue, la célèbreUniversité de Columbia a longtemps marqué la frontière sud de Harlem.

    A lire :
    - Walking Harlem,Karen F. Taborn, Editions Rutgers University Press, 2018
    - Harlem,The four hundred year history from Dutch Village to capital of Black America, JonathanGill, Editions Grove, 2012
    - Harlem, Eddy L. Harris, Editions Liana Levi, 2000
    - Baskets, Récits de voyage, Jean-Claude Charles, Editions Mémoire d’encrier, 2018

    A voir :
    - Malcolm X (1992) ou Jungle Fever (1991), Spike Lee
    - Cotton club, Francis Ford Coppola,1984
    - Meurtres dans la 110ème rue (Across the 110th street),Barry Shear, 1972

    A écouter :
    - Playlist spéciale Harlem à écouter → ICI


    Sur le même sujet

    • La marche du monde

      Paul Robeson, 1ère star noire américaine

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Luzy, village refuge

    Luzy, village refuge
    En pleine campagne bourguignonne, Luzy, commune de 2 000 habitants, accueille depuis la fin de l’année 2018, 45 demandeurs d’asile d’origine guinéenne, afghane, soudanaise, ou iranienne, etc. Pour ces hommes, ces femmes et ces enfants ayant fui les persécutions (…)
    • Luzy, village refuge

      Luzy, village refuge

      En pleine campagne bourguignonne, Luzy, commune de 2 000 habitants, accueille depuis la fin de l’année 2018, 45 demandeurs d’asile d’origine guinéenne, afghane, soudanaise, …

    • Goa, sur un air de Fado

      Goa, sur un air de Fado

      Au sud-ouest de l’Inde, ce petit État côtier de plus d’un million et demi d’habitants, affiche une identité singulière, à part dans la très grande Inde. À l’étranger, …

    • Michel Le Bris, étonnant capitaine!

      Michel Le Bris, étonnant capitaine!

      On met les voiles à Saint-Malo, en France, au Festival « Étonnants voyageurs » qui se tient du 8 au 10 juin 2019, dans la cité corsaire. Depuis près de 30 ans, ce rendez-vous …

    • Débarquement en Normandie: la voix des civils

      Débarquement en Normandie: la voix des civils

      À l’occasion du 75e anniversaire du Débarquement, on prend la direction de la Normandie, dans le nord-ouest de la France.Sur la côte, de nombreux sites mémoriels et touristiques …

    • Cap-Vert: Fogo, la vie à l’ombre du volcan

      Cap-Vert: Fogo, la vie à l’ombre du volcan

      Sur l’île de Fogo, à 2 800 mètres d’altitude, un impétueux volcan tutoie les nuages et domine l’archipel de confettis volcaniques qu’est le Cap-Vert. Le Pico de Fogo …

    • Nantes et l’esclavage: sur les chemins d’une mémoire vive

      Nantes et l’esclavage: sur les chemins d’une mémoire vive

      En écho à la journée du 10 mai, journée de commémoration du souvenir des victimes de la traite et de l’abolition de l’esclavage, on vous emmène à Nantes, premier port …

    • Sur la Route des abolitions de l’esclavage dans l’est de la France

      Sur la Route des abolitions de l’esclavage dans l’est de la France

      Il y a 170 ans, le 27 avril 1848, la France abolit définitivement par décret l’esclavage dans ses colonies. Chaque année, le 10 mai, a lieu la journée nationale des mémoires …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.