GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Quel accueil pour les scientifiques forcés à l’exil ?

    Le programme PAUSE. Collège de France

    Nos invités du jour, le chercheur en linguistique Mohammad Alsadhan, la sociologue Liora Israël et Laura Lohéac (directrice exécutive sur programme Pause) s'interrogeront autour de la question suivante :« Quel accueil pour les scientifiques forcés à l'exil ? »

    Quel accueil pour les scientifiques forcés à l’exil ?

    Venus de Syrie, de Turquie,du Yemen, du Venezuela ou d’ailleurs... bilan du Programme d’aide à l’accueil en urgence des scientifiques en exil.

    Le Programme national d’aide à l’accueil en urgence des scientifiques en exil (PAUSE), créé le 16 janvier 2017, et mis en place par le Collège de France accorde des financements incitatifs aux établissements d’enseignement supérieur et aux organismes de recherche publics projetant d’accueillir des scientifiques en situation d’urgence et les accompagne dans leurs démarches.

    Avec :

    - Mohammad Alsadhan, chercheur syrien (linguistique/ Université de Montpellier)
    - Liora Israël, maîtresse de conférences en sociologie à l’EHESS depuis 2006, rédactrice du rapport à l’origine du programme PAUSE
    - Laura Lohéac, directrice exécutive du programme PAUSE


    Sur le même sujet

    • Autour de la question

      Pourquoi et comment accueillir les scientifiques en exil?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.