GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
Jeudi 21 Février
Vendredi 22 Février
Aujourd'hui
Dimanche 24 Février
Lundi 25 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Adolescente et prostituée en France

    Une prostituée (photo d'illustration). Thomson Reuters Foundation/Ario Adityo

    Reportage à Paris et en banlieue parisienne de Raphaëlle Constant, à la rencontre de mamans qui racontent leur calvaire, leur impuissance et d’acteurs qui luttent contre ce phénomène.
    Des adolescentes qui font commerce de leur corps en France, c’est un sujet tabou et méconnu. Et pourtant, pour beaucoup d’éducateurs, policiers spécialisés, travailleurs sociaux, ces rencontres organisées et tarifées se multiplieraient en France depuis cinq ans. Dans les toilettes du collège, sur internet, sur les réseaux sociaux des jeunes filles âgées d’à peine 13 ou 14 ans troquent leur corps, échappent à leurs parents. D’après une étude de l’association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE), de 6 000 à 8 000 jeunes filles seraient concernées. Et cette forme de prostitution touche tous les milieux sociaux, des collèges et lycées de cités à ceux des beaux quartiers parisiens. Au cœur de cette prostitution de mineures, le rêve d’être financièrement autonomes, d’être libres. Mais pour la majorité de ces jeunes filles, elles ne se prostituent pas, elles se disent « escorts ». D’autant qu’en France, ce n’est pas un délit ou un crime de vendre son corps.

    Des parents esseulés, des services sociaux dépassés et une dérive facilitée par les réseaux sociaux, la prostitution des mineures est un phénomène qui s’amplifie. Comment les sortir de ce milieu ? Comment aider les parents désemparés ?

    Avec :

    - Claude Ardid, journaliste, co-auteur du documentaire Jeunesse à vendre produit par l’agence CAPA et diffusé sur France 5 le 18 avril 2018.

    - Nadège Hubert, journaliste, co-auteur du documentaire Jeunesse à vendre produit par l’agence CAPA diffusé sur France 5 le 18 avril 2018.


    Sur le même sujet

    • Reportage France

      France-Prostitution: controverse sur la loi adoptée en avril 2016

      En savoir plus

    • Invité France

      Quel bilan de la loi de 2016 sur la prostitution?

      En savoir plus

    • 7 milliards de voisins

      La prostitution étudiante

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Profession journaliste : je t’aime, moi non plus

    Profession journaliste : je t’aime, moi non plus
    « Journalope », « merdias », les termes injurieux envers les journalistes se multiplient. De la révolte des gilets jaunes aux hostilités des dirigeants politiques, une violence et une défiance insidieuse se (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.