GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Donald Trump se garde de taxer les terres rares chinoises

    Les terres rares sont un groupement de 17 minéraux dont le plus connu est le Neodyme (photo) permettant de produire des aimants ultra-puissants qui se trouvent dans les moteurs des voitures électriques et dans les générateurs des éoliennes. Creative Commons

    La guerre commerciale se durcit encore entre la Chine et les Etats-Unis. Washington vient d’imposer 10 % de taxes sur 200 milliards de dollars d’importations supplémentaires en provenance de Chine, mais près de 300 produits chinois ont été finalement épargnés. Ce sont notamment les terres rares avec quelques autres minerais et métaux stratégiques pour les Etats-Unis qui font partie de ces exceptions.

    Donald Trump se garde de taxer les terres rares chinoises. Cette famille de métaux a finalement disparu de la liste de produits visés par les mesures de rétorsion commerciale américaines. Au même titre que les sièges de voiture, les outils Bluetooth ou les montres connectées, les terres rares et quelques produits qui en contiennent seront donc épargnés par les nouvelles taxes de 10 % puis de 25 % sur quelque 6 000 produits chinois.

    La Chine fournit encore il est vrai près de 80 % de l'approvisionnement américain en terres rares. Le terme désigne 17 métaux, dont le cérium utilisé dans le raffinage du pétrole, ou encore le néodyme et le praséodyme indispensables aux aimants permanents des éoliennes ou aux radars dans l'armée. Ces industries pourraient très mal accuser le coup.

    Substitut du cobalt

    C'est aussi l'essor de la voiture électrique américaine qui pourrait être compromis. Le champion en la matière, Tesla, s'est en effet récemment réorienté vers des batteries électriques au néodyme, une terre rare importée de Chine, pour éviter de trop dépendre du cobalt de République démocratique du Congo.

    Les Etats-Unis demeurent donc ultra-dépendants des terres rares chinoises. Ils ont bien essayé de relancer leur propre production, qui avait décliné depuis les années 80. Mais la bulle des prix de 2010, qui aurait permis de rentabiliser à nouveau les projets miniers américains, a vite crevé lorsque la Chine a renoncé à son embargo. Depuis, les prix ont été divisés par cinq. L'américain Molycorp a fait faillite, il a d'ailleurs été racheté par MP Mine Operation, financé par... un investisseur chinois.

    Fragilité américaine

    Les Etats-Unis ont donc besoin d'importer des terres rares chinoises ou des composants à base de terres rares chinoises, même s'ils s'en défendent, puisqu'ils ont interdit le mois dernier l'achat d'aimants chinois pour l'armée américaine.

    En ôtant de leur liste de produits taxés les terres rares, mais aussi le graphite, de plus en plus utilisé dans les batteries, ou l'antimoine, un minerai anti-feu produit presque exclusivement en Chine, les Etats-Unis pointent finalement une fragilité qui pourrait être exploitée ultérieurement par l’Empire du Milieu.


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      L’acier et l’aluminium, deux métaux stratégiques pour les industries

      En savoir plus

    • Géopolitique, le débat

      Métaux rares: comment sortir de cette nouvelle dépendance?

      En savoir plus

    • Géopolitique, le débat

      Géopolitique et matières premières

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Le prix des terres rares lourdes

      En savoir plus

    • Chine

      L'OMC dénonce les quotas chinois de terres rares

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      La valeur des métaux chute, la valeur des importations chinoises aussi

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.