GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Harlem : renaissance africaine (2/2)

    Aminata est arrivée du Sénégal à Harlem en 1994 et travaille au marché africain du quartier, le Malcom Shabazz Harlem Market. RFI/Sarah Lefèvre

    Autour de la 116ème rue, entre le boulevard Frederik Douglass et la 5ème avenue, « Little Senegal » est le fief africain de Harlem. Comme Chinatown ou Little Italy, ce quartier d’immigrés fait l’identité de New York. Dès les années 80, des Sénégalais sont arrivés à Harlem. C’était encore un ghetto et les loyers étaient abordables. Dans cet épicentre de la culture noire, l’Afrique résonne depuis les années 20 et le mouvement culturel de « la Renaissance de Harlem ». A cette époque, les artistes noirs américains ont puisé leur inspiration dans une Afrique mythique, comme un retour aux origines. Aujourd’hui, on prend le chemin inverse, de l’Afrique à l’Amérique. Direction Harlem. Un reportage de Sarah Lefèvre.

    À découvrir :
    - Sur la 116ème rue, artère majeure du Little Senegal, l’Association des Sénégalais d’Amérique accueille les membres de la communauté à leur arrivée aux Etats-Unis et permet d’assurer le lien entre les Sénégalais présents sur le territoire.

    - Non loin de la mosquée Malcolm Shabazz, en continuant vers l'est de Manhattan sur la 116ème rue, on trouve le marché africain de Harlem et ses stands d’instruments de musique africains, bijoux, tissus ou vêtements.

    - Ouvert en 2006, Le Shrine, situé sur le boulevard Adam Clayton Powell Jr, est un refuge de la culture africaine. Le bar porte ce nom en hommage à Fela et à son quartier général au Nigéria. Il propose des lives 7 jours sur 7. Juste à côté du Shrine, le Yatenga mêle cuisines française et africaine. Ces deux lieux ont été fondés par Abdel Ouedraogo, burkinabè et Sivan Baron, israélienne.

    À lire :
    - Money has no smell - The Africanization of New-York city, Paul Stoller. Ed. The University of Chicago Press Book, 2002. Essai de référence sur l’Afrique à New-York.
    - «Little Sénégal» contre la renaissance de Harlem : les immigrés sénégalais et la gentrification de Harlem, Victoria Ebin. Revue Asylon(s). Migrations et Sénégal. N°3. Mars 2008.
    - Noirs américains, rêve d'Afrique et invention du retour, Christine Tully-Sitchet. Revue Homme et Migrations. N°1235. Janvier-Février 2002.

    À voir :
    - Little Senegal de Rachid Bouchareb, 2001

    A écouter :
    - Playlist spéciale Harlem à écouter : → ici


    Sur le même sujet

    • Si loin si proche

      Harlem : de la Mecque noire au ghetto (1/2)

      En savoir plus

    • La marche du monde

      Paul Robeson, 1ère star noire américaine

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Tbilissi: changements en lettre capitale

    Tbilissi: changements en lettre capitale
    Depuis quelques années, la capitale de la Géorgie connaît une transformation inédite, à l’image de l’évolution du pays.Libérée du joug soviétique depuis 1991 et entrée de plein pied dans l’économie libérale, la ville se rêve en « mini-Dubaï du Caucase (…)
    • Mafate, cœur battant de La Réunion

      Mafate, cœur battant de La Réunion

      À plus de 2 000 mètres d’altitude, au centre de La Réunion, bat le cœur sauvage et palpitant de l’île de l’océan Indien.Ce cœur qui bat, on est allé l’entendre de plus …

    • La belle évasion

      La belle évasion

      Cap au large du Finistère, à bord du Rara Avis, « l’oiseau rare », l’un des trois-mâts de l’AJD, une association française créée en 1951 par le Père Jaouen. Basée à l’Aber …

    • Opémican, grandeur nature

      Opémican, grandeur nature

      Au Canada, tout à l’ouest du Québec, se trouve l’un des coins les plus reculés de la province francophone : le Témiscamingue. Cette région de 19 000 km2, peuplé de seulement …

    • Mauritanie: à bord du train du désert

      Mauritanie: à bord du train du désert

      C’est un train unique en son genre, un petit train de voyageurs, à taille humaine, qui file à travers les immensités désertiques de Mauritanie, sur une voie mythique.En …

    • Cayar, la résistance des pirogues

      Cayar, la résistance des pirogues

      Sur la grande côte, à plus de 50 kilomètres de Dakar au Sénégal, le village de pêcheurs traditionnels de Cayar a décidé de prendre son destin en main, dans un contexte …

    • Jean Malaurie, une vie parmi les Inuits

      Jean Malaurie, une vie parmi les Inuits

      Rencontre avec l’ethnogéologue français né en 1922, écrivain, éditeur, explorateur polaire et ardent défenseur des autochtones du Grand Nord.(Rediffusion du 13 octobre …

    • Le monde est à elles: histoires d’aventurières

      Le monde est à elles: histoires d’aventurières

      Pendant des siècles, des millénaires, la seule aventure que l’on concédait bien souvent aux femmes, c’était celle du cœur. L’aventure, le voyage à travers les chemins …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.