GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    «Brexit: le temps presse», avertit Nathalie Loiseau

    Nathalie Loiseau. © RFI/Dominique Baillard

    Nathalie Loiseau, le ministre des Affaires européennes est, cette semaine, l'invitée d'Ici l'Europe.
    Interrogée sur le Brexit, la ministre rappelle qu' «un accord est possible mais le temps presse» (pour que l'accord soit ratifié par les parlementaires britanniques et européens).
    «Même une absence d'accord serait moins mauvaise» (que le livre blanc proposé par Theresa May) rappelle Nathalie Loiseau.
    Au sujet des prochaines élections parlementaires européennes, elle adhère à la vision du président Macron opposant les progressistes aux populistes.
    Elle dénonce «les calculs politiciens» du Parti Populaire Européen qui a accepté de conserver dans ses rangs les élus hongrois membres du parti de Viktor Orban.
    Elle se réjouit de voir que de plus en plus de personnalités européennes souhaitent se rapprocher des idées défendues par le chef de l'Etat.


    Sur le même sujet

    • Royaume-Uni

      Theresa May présente une vision résolument optimiste du Brexit

      En savoir plus

    • Royaume-Uni

      Brexit: Boris Johnson qualifie le plan de Theresa May de «tromperie»

      En savoir plus

    • Internationales

      Nathalie Loiseau, ministre chargée de l’Europe au ministère des Affaires étrangères

      En savoir plus

    • Mardi politique

      Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Nicolas Bay, eurodéputé RN, veut peser sur cette mandature

    Nicolas Bay, eurodéputé RN, veut peser sur cette mandature
    Encore une fois, les principaux groupes au Parlement européen ont fait barrage à l’extrême droite qui n’a obtenu aucun poste à responsabilités, « une logique du sectarisme politique », dit Nicolas Bay qui l’oppose à « une logique démocratique ». L’eurodéputé (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.