GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Bénin: les ONG confrontées aux infanticides des enfants «sorciers»

    Après des années de sensibilisation à l'infanticide rituel, la répression pourrait bousculer les mentalités, mais elle est difficile à mener. Getty Images/Maurizio Cantarella / EyeEm

    Au nord du Bénin, dans certaines communautés, un enfant qui naît par le siège ou les pieds, avec des malformations, dont la maman meurt en couches est considéré comme un sorcier. Selon la croyance, il va amener le mal dans sa famille et il est éliminé ou abandonné. Depuis plus de 10 ans, les pères franciscains et de nombreuses ONG sensibilisent contre cette pratique. Elle a beaucoup diminué, mais elle existe toujours. C’est ce que montre la première grande enquête qui fait l’état des lieux. Commandée par les franciscains, avec l’appui de l’Unicef et de l’ambassade de France, elle a été rendue publique mardi 2 octobre. Même s’il est difficile d’avoir des chiffres, elle estime que 11 enfants sur 100 sont taxés de sorciers et 10 % d’entre eux sont victimes de mauvais traitement pouvant conduire à la mort.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.