GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'Arménie, un pays très francophile mais peu francophone

    Erevan, la capitale arménienne accueille le 17e sommet de la Francophonie. ©KAREN MINASYAN/AFP

    Moins d'une personne sur 10 a des notions de français en Arménie. Seuls 42 000 francophones sur 2,5 millions d'Arméniens sont francophones, selon une étude de l'OIF parue en 2010. Dans la rue, les passants parlent l'arménien et le russe, parfois l'anglais. Pourtant, le « merci » est couramment utilisé, la preuve d'une francophilie arménienne. Des écoles, des universités françaises ou des classes francophones tentent de rectifier cette tendance. Une francophonie de façade donc pour l'Arménie, membre de l'OIF depuis 2008 et qui accueille dans sa capitale, le 17e sommet de l'Organisation.


    Sur le même sujet

    • De vive(s) voix

      Présence francophone en Arménie

      En savoir plus

    • Reportage International

      Les nouvelles technologies, le pari de l'Arménie

      En savoir plus

    • Reportage International

      Arménie: en finir avec la corruption

      En savoir plus

    • De vive(s) voix

      XVIIe Sommet de la Francophonie à Erevan, l'histoire de la langue arménienne?

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.