GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Camille Razat, 50 nuances de blonde

    La comédienne Camille Razat, dans «Le Vieux Juif Blonde», dans une mise en scène de Volker Schlöndroff. Crédits: Richebé

    Incontestablement, Camille Razat est l'une des comédiennes qui montent. On l’a découverte à la télévision, dans la série de France 2 Disparue, puis au cinéma avec Rock’n Roll, de Guillaume Canet; Ami-Ami, la comédie de Victor Saint-Macary, et surtout, aux côtés de Guillaume Canet et Gilles Lellouche, dans L’Amour est une fête, le dernier film de Cédric Anger où elle incarne un rôle sulfureux, celui d’une starlette de l’âge d’or du cinéma porno. Voici à présent Camille Razat au théâtre, qui brûle les planches dans Le Vieux Juif Blonde, la pièce d’Amanda Sthers, créée il y a 12 ans. Un monologue d’une force inouïe, que l’on joue dans le monde entier, et qu’étudient les élèves de la prestigieuse Université américaine d'Harvard. A la mise en scène, le cinéaste allemand Volker Schlöndroff, le réalisateur du Tambour, oscarisé et primé à Palme d’or à Cannes, en 1979. Le Vieux Juif Blonde est une pièce à applaudir au Théâtre des Mathurins.

    Au menu de ce Café Gourmand, Fanny Bleichner s'est rendue à la Foire internationale d’art contemporain à Paris, afin d'assister à la performance Swap de l'artiste slovaque Roman Ondak. Sarah Tisseyre est partie dans les Hauts-de-France visiter l'exposition Amour au Louvre Lens. Margaux Bédé présente la bande dessinée Falafel, sauce piquante de Michel Kichka, parue chez Dargaux. Enfin, Alain Pilot valorise l'album Woman soldier, de l'artiste RFI Talent, Morgane Ji.


    Sur le même sujet

    • Tous les cinémas du monde

      2. Interview de Volker Schlöndorff pour «Diplomatie»

      En savoir plus

    • Rendez-vous culture

      Volker Schlöndorff, réalisateur du film «Diplomatie»

      En savoir plus

    • Cinéma / Télévision

      Volker Schlöndorff s’empare de Guy Môquet

      En savoir plus

    • Céline Sciamma, Adèle Haenel et Noémie Merlant s'enflamment

      Céline Sciamma, Adèle Haenel et Noémie Merlant s'enflamment

      C’est une histoire de rencontre. Rencontre artistique entre la peinture et le cinéma, entre une peintre et son modèle dans la France corsetée du XVIIIème siècle. La première …

    • Nicolas de Crécy en transit

      Nicolas de Crécy en transit

      C’est un voyage dans l’espace et dans le temps. Une virée à bord d’une vieille voiture, une Citroën Visa brinquebalante qui crachote sur les routes écrasées par le cagnard …

    • Emmanuelle Pireyre, Objet Littérairement Modifié

      Emmanuelle Pireyre, Objet Littérairement Modifié

      Le nouveau roman d'Emmanuelle Pireyre est un livre monstrueusement drôle, mais qui pose entre les lignes de vraies questions politiques, sociétales, scientifiques, éthiques, …

    • Oxmo Puccino, du temps des mots aux maux du temps

      Oxmo Puccino, du temps des mots aux maux du temps

      On l’a surnommé le « Black Jack Brel ». Avec son timbre grave et chaud, ce natif de Ségou au Mali s’est imposé comme un rappeur-poète, dont les mots squattent l’oreille …

    • Emma Becker, porte ouverte sur maison close

      Emma Becker, porte ouverte sur maison close

      Pendant plus de 2 ans, Emma Becker a travaillé dans une maison close de Berlin. Elle en a tiré un roman, une chronique douce-amère de la vie des prostituées et de leurs …

    • Cédric Klapisch, un sentiment de solitude

      Cédric Klapisch, un sentiment de solitude

      C’est l’un des grands paradoxes des sociétés occidentales contemporaines, dans notre monde hyper-connecté, le sentiment de solitude progresse, y compris dans les villes. …

    • Astrid Eliard, recherche Adèle désespérement

      Astrid Eliard, recherche Adèle désespérement

      Une photo d’une jeune fille de 16 ans, l’air absent. Et quelques lignes sur une affichette placardée dans les lieux publics : « Disparition inquiétante de mineure. Adèle, …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.