GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Présidentielle au Brésil: la société divisée

    Les partisans du candidat à la présidence brésilienne du Parti des travailleurs (PT), Fernando Haddad, assistent à un rassemblement sur la place Buraco do Lume, dans le centre-ville de Rio de Janeiro, au Brésil, le 19 octobre 2018. Mauro PIMENTEL / AFP

    Le Brésil vit les élections les plus polarisées de son Histoire. Si le candidat d’extrême droite, Jair Bolsonaro, est sorti vainqueur du premier tour ( 46% ), contre son adversaire du Parti des travailleurs, Fernando Haddad ( 29% ), les deux camps sont aussi victime d’un taux de rejet inédit ( 47% pour le PT, contre 35% pour Jair Bolsonaro ). Cette division de la société s’exprime jusque dans l’intimité des Brésiliens. À l’intérieur des familles, les élections sont l’occasion de débats, mais aussi d’affrontement.


    Sur le même sujet

    • Revue de presse française

      A la Une: l’extrême-droite aux portes du pouvoir au Brésil

      En savoir plus

    • Journal d'Haïti et des Amériques

      Présidentielle au Brésil: la victoire de Jair Bolsonaro au premier tour

      En savoir plus

    • Brésil

      Brésil: les enjeux d’une présidence

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.