GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Santé: un Français sur trois ne croit pas que les vaccins soient sûrs (enquête mondiale Wellcome-Gallup)
    • Foot: un joueur cubain déserte aux États-Unis en pleine Gold Cup (entraîneur)
    • États-Unis: Donald Trump lance officiellement sa campagne pour un deuxième mandat
    • Trump accuse les démocrates d'être guidés par «la haine»
    • Trump: «Le monde entier» envie la santé de l'économie américaine
    • Trump dénonce les «Fake News» dès le début de son meeting en Floride
    • Trump lance sa campagne pour 2020 depuis Orlando en Floride
    • Le Japon accuse un déficit commercial en mai, nouveau repli des exportations

    Brésil: la communauté noire est inquiète à la veille du second tour de l’élection présidentielle

    Manifestation anti-Bolsonaro à Rio de Janeiro, le 20 octobre 2018. REUTERS/Ricardo Moraes

    Au Brésil, l’éventualité d’une victoire du candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro au second tour de l’élection présidentielle, le dimanche 28 octobre 2018, inquiète la communauté noire. Au cours de cette campagne, les Noirs ont été la cible d’agressions par des militants du candidat, encouragés par les propos racistes de l’ancien militaire. Si elle représente plus de la moitié de la population brésilienne, la communauté noire est majoritairement pauvre, habite des favelas, et est régulièrement victime de racisme. Une situation qui risque d’empirer si Jair Bolsonaro est élu. Le reportage de Sarah Cozzolino à Rio de Janeiro.

    Chili : Mise en place du plan de retour volontaire à destination des Haïtiens: le nombre de migrants haïtiens au Chili a augmenté, depuis 2 ans, pour atteindre 100 000 personnes. Ils n'étaient que 10 000 environ en 2014.
    Face à une importante hausse de l'immigration venue également du Venezuela, de Colombie, et d'autres pays d'Amérique latine, ces dernières années, le Chili a donc pris des mesures administratives pour réduire le nombre d'arrivées sur son sol, dont un plan de retour volontaire pour les Haïtiens. A Santiago, le reportage de Justine Fontaine.

    Revue de presse : la caravane de migrants honduriens a passé sa deuxième nuit au Mexique, au Chili, l’Eglise catholique, condamnée à indemniser trois victimes d’un ancien prêtre, l’actrice Angelina Jolie au Pérou.


    Sur le même sujet

    • Brésil

      [Reportage] Brésil: les partisans de Bolsonaro manifestent à travers le pays

      En savoir plus

    • Brésil

      Présidentielle au Brésil: Jair Bolsonaro accusé de manipulation de l'électorat

      En savoir plus

    • Brésil

      Révisionniste, anticommuniste, libéral: le programme de Bolsonaro pour le Brésil

      En savoir plus

    • Chili

      Le Chili encourage le retour des Haïtiens installés dans le pays

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Haïti: nouvelle tentative de dialogue ratée

    Haïti: nouvelle tentative de dialogue ratée
    Le blocage politique en Haïti avec une nouvelle tentative de dialogue de la part du président Jovenel Moïse qui a tenté de réunir, ce lundi 17 juin 2019, les représentants de plusieurs secteurs de la société civile, sans succès, le compte rendu de Gotson (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.