GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump: les USA détermineront «dans les deux prochains jours» qui a tué Khashoggi
    • L'ex-chef de milice centrafricain Yekatom est arrivé au centre de détention de la CPI (porte-parole)

    Qu’est-ce qu’un métier à la con?

    Open space. © Pixnio/CCO

    Entre l’infirmière sous-payée dont l’utilité sociale est indéniable, et le chief happiness manager bien payé, mais qui ne s’estime pas franchement indispensable, tout le monde aujourd’hui peut se questionner sur le sens de son métier. Avec l’évolution des techniques managériales dans tous les secteurs, comment faire en sorte que son métier ne soit pas sans intérêt ?

    Avec :

    - Valérie Boussard, professeur de Sociologie du travail, enseignant-chercheur à l’Université de Nanterre

    - Olivier Cyran, journaliste indépendant, co-auteur de Boulots de merde ! Du cireur au trader, enquête sur l’utilité et la nuisance sociales des métiers (La Découverte)

    - Nicolas Bouzou, économiste, co-auteur de La comédie (in)humaine, (L’Observatoire).


    Sur le même sujet

    Prochaine émission

    Les toilettes dans le monde

    Les toilettes dans le monde
    2.5 milliards de personnes n’ont pas accès à des toilettes décentes, dont un milliard qui n’a pas du tout accès à des WC. En plus des problèmes sanitaires que la défécation à l’air (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.