GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Février
Jeudi 14 Février
Vendredi 15 Février
Samedi 16 Février
Aujourd'hui
Lundi 18 Février
Mardi 19 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • «Informer est devenu une mission quasi impossible» en Libye, déplore Reporters sans frontières (RSF)
    • Le philosophe Alain Finkielkraut insulté par des «gilets jaunes»: ouverture d'une enquête par le parquet de Paris
    • Syrie: les Kurdes ne doivent pas être sacrifiés, avertit la ministre française des Armées, Florence Parly (Le Parisien)
    • Bangladesh: l'incendie situé dans un bidonville de la ville portuaire de Chittagong fait neuf morts (police)

    Liberté, égalité, diversité: les combats du sport

    Sur le podium des Jeux Olympiques de Mexico en 1968, à l'issue de la finale du 200 m, les athlètes noirs Tommie Smith et John Carlos lèvent un poing ganté de noir, en référence à la ségrégation aux Etats-Unis. EPU / AFP

    Bien que Pierre de Coubertin ait pensé les jeux Olympiques modernes comme un évènement apolitique, nombre de pays et d’athlètes se sont emparés de l’évènement pour interpeller l’opinion publique internationale. John Carlos et Tommie Smith en 68 à Mexico ont levé leurs poings contre la ségrégation aux Etats-Unis, 25 pays africains ont boycotté les jeux en 1976 à Montréal pour dénoncer l’apartheid et grâce aux pionnières Bobbi Gibb et Kathrine Switzer, les femmes ont gagné l’autorisation de courir aux JO, dont le marathon a été gagné, pour la première fois, par Joan Benoit en 1984 à Los Angeles.
    (Rediffusion du 28 mai 2016).

     

    Dans l’esprit de ces grands combats fondateurs, le champion du monde de football Lilian Thuram a choisi de créer une fondation pour l’égalité et contre le racisme, tandis que la jeune championne du monde de boxe anglaise Aya Cissoko montre l’exemple à ses sœurs : « Osez combattre mais sans oublier l’éducation car c’est par les études que vous pourrez vous élever socialement ».

    Avec :
    - Pascal Boniface, auteur de « JO politiques », aux éditions Eyrolles.

    - Pierre Morath, historien du sport et réalisateur du film « Free to run ».

    Et les témoignages de Lilian Thuram et Aya Cissoko au micro de Théa Ollivier.
    La Fondation Lilian Thuram

    A lire également :

    Mémoires Olympiques, de Pierre de Coubertin, aux éditions Bartillat. Préface de Pascal Boniface.

     


    Sur le même sujet

    • Sports / Société

      Le football européen (re)part en croisade contre le racisme

      En savoir plus

    • Mali: les imams sont-ils politiques?

      Mali: les imams sont-ils politiques?

      Dans l’article 25 de la Constitution malienne, on peut lire que « le Mali est une République indépendante, souveraine, indivisible, démocratique, …

    • Les Palestiniens, un peuple invisible?

      Les Palestiniens, un peuple invisible?

      Une émission enregistrée en public au Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand pour la 10ème édition de la séance …

    • Guerre et paix au Liberia

      Guerre et paix au Liberia

      Le Liberia : un rêve de paix et de liberté meurtri par des années de guerre et d’esclavage. Une histoire racontée, pour la première …

    • Vichy se souvient, archives et témoignages

      Vichy se souvient, archives et témoignages

      En Juillet 1940, suite à l’invasion de la France par les Allemands, la cité thermale devient la capitale provisoire du nouvel Etat français …

    • Récits intimes de la guerre d’Algérie

      Récits intimes de la guerre d’Algérie

      Une émission enregistrée en public aux XXIèmes rendez-vous de l’histoire de Blois en partenariat avec l’Ined, l’Institut national …

    • Sory Kandia Kouyaté, la voix de la révolution

      Sory Kandia Kouyaté, la voix de la révolution

      Après être revenu sur le « Non » mythique de Sékou Touré à De Gaulle, Valérie Nivelon rediffuse : «Sory …

    • Le Quart Monde entre dans l'histoire (2/2)

      Le Quart Monde entre dans l'histoire (2/2)

      Episode 2 : « Les pauvres luttent pour leurs droits » Alors que la grande pauvreté continue à augmenter en France, Valérie …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.