GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
Dimanche 24 Mars
Lundi 25 Mars
Aujourd'hui
Mercredi 27 Mars
Jeudi 28 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Comores: Azali Assoumani réélu président dès le 1er tour selon la Céni avec 77% des voix ; l'opposition conteste le résultat
    Dernières infos

    Reza, un oeil à part

    Reza, Grand Bivouac 2018. © Julien Masson

    A l’occasion du Festival du Voyage d’Albertville, le Grand Bivouac, où il était invité pour des masterclass et des ateliers, rencontre avec un photographe mondialement connu par son seul prénom: Reza.
    Depuis près de 40 ans, Reza sillonne le monde et ses conflits, appareil en main, en quête d’humanité et de poésie parmi les champs de ruines et les routes de l’exode, de l’Afghanistan au Rwanda, en passant par le Liban ou les Balkans. Ses images ont fait l’objet d’innombrables expositions, d’une trentaine de livres mais aussi de nombreuses publications, notamment dans le «National Geographic».
    Parce que cet Iranien d’origine n’oubliera jamais le jour où l’Iran, pays de poètes et de couleurs, s’est drapé de noir, il a décidé de consacrer sa vie à partager les regards, illustres ou anonymes, d’âmes rebelles, fières et résistantes. Depuis plusieurs années, il s’engage auprès des enfants et organise des ateliers photo dans les camps de réfugiés ou les quartiers populaires du monde…
    Le grand poète persan Rûmî du XIIIème siècle a écrit : «Il y a une voix qui n'utilise pas les mots. Écoute !» Avec, Reza, on aurait envie d’ajouter : Regarde !

    En savoir plus :
    - Le site de Reza
    - Le site du Grand Bivouac.


    Sur le même sujet

    • Explorateurs, touristes et autres sauvages

      Explorateurs, touristes et autres sauvages

      On voyage cette semaine au fil de malentendus de l’histoire, des malentendus nés de la rencontre, voire la collision entre Occidentaux dits « civilisés » et « Sauvages » …

    • Un jour, j’ai eu 20 ans et je suis parti...

      Un jour, j’ai eu 20 ans et je suis parti...

      On suit cette semaine, les trajectoires solitaires de deux « hobos » du XXIème siècle, des jeunes Européens vagabonds qui, un jour à 20 ans, sont partis, la liberté sous …

    • Le monde est à elles: histoires d’aventurières

      Le monde est à elles: histoires d’aventurières

      Pendant des siècles, des millénaires, la seule aventure que l’on concédait bien souvent aux femmes, c’était celle du cœur. L’aventure, le voyage à travers les chemins …

    • Harlem: renaissance africaine (2/2)

      Harlem: renaissance africaine (2/2)

      Autour de la 116ème rue, entre le boulevard Frederik Douglass et la 5ème avenue, « Little Senegal » est le fief africain de Harlem. Comme Chinatown ou Little Italy, ce …

    • Harlem: de la Mecque noire au ghetto (1/2)

      Harlem: de la Mecque noire au ghetto (1/2)

      À New-York, dans le sud de l’île de Manhattan, Harlem, fief historique de l’Amérique noire, est en pleine mutation. Jusque dans les années 2000, les touristes n’osaient …

    • Mauritanie: à bord du train du désert

      Mauritanie: à bord du train du désert

      C’est un train unique en son genre, un petit train de voyageurs, à taille humaine, qui file à travers les immensités désertiques de Mauritanie, sur une voie mythique.En …

    • Des Balkans au Caucase, là où se mêlent les eaux

      Des Balkans au Caucase, là où se mêlent les eaux

      Cette semaine, on embarque à bord d’un voilier, à travers la Méditerranée, de l’Adriatique à la mer Egée, de celle de Marmara jusqu’à la mer Noire : là où se mêlent les …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.