GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Brixton, cœur Caraïbe

    Fresque rasta sur Pope’s road, à l’entrée d’une des galeries du Brixton Village, marché couvert truffé de cafés et de boutiques. © RFI/Vladimir Cagnolari

    Il y a 70 ans, en 1948, le Windrush, navire de la Marine britannique, débarquait près de Londres avec à son bord près de 500 Caribéens venus s’installer en Angleterre, pour reconstruire le pays. Beaucoup posèrent alors leurs valises à Notting Hill mais surtout à Brixton, un quartier populaire du sud de Londres. Ils seront bientôt rejoints par des dizaines de milliers d’autres qui feront de Brixton, l’un des hauts lieux de la présence antillaise dans le pays. Dans les années 70, le quartier respirait la Jamaïque au son du reggae et des sound-systems. Il attirait aussi les punks, devenant ainsi un quartier rebelle, fief des contre-cultures à l’anglaise. Or, depuis une quinzaine d’années, comme d’autres coins de la capitale britannique, Brixton change et devient à la mode. Bars branchés, restaurants et clubs remplacent peu à peu les petits commerces d’antan, modifiant le visage de ce quartier mythique. Mais son histoire, singulière et métissée, pétrie de musique et de luttes dans une société longtemps hostile envers ses « Black British », est encore partout présente.
    Car sous les pavés de Brixton, Kingston est bien toujours là !
    Un reportage de Vladimir Cagnolari.
    (Rediffusion du 21 juillet 2018).

    Y aller :
    - En Eurostar, voyage direct depuis le centre de Paris en 2h15. 21 liaisons quotidiennes de Paris Gare du Nord à Londres St Pancras International. Billet aller simple à partir de 39 euros.
     

    Avant votre départ :
    - Plus d’infos pour découvrir Londres et Brixton surVisitbritain
    - Imprégnez-vous de l’ambiance « brixtonienne » avec Alex Wheatle, surnommé le Barde de Brixton, auteur de romans jeunesse traduits en français, parus aux éditions Au diable Vauvert
    - Ecoutez (après notre émission bien sûr ;-), le tour audio-guidé gratuit de Soundmap, avec Alex Wheatle pour guide dans les rues de Brixton
    - Allez sur le site du marché de Brixton
    - Plus d’infos sur la monnaie de Brixton, le Brixton Pound, avec ses billets à l’effigie de David Bowie né ici ou de Len Garrison, historien noir et grande figure du quartier
    - Allez voir aussi du côté de la British Library, qui propose une exposition gratuite, très instructive sur la diaspora caribéenne « Songs in a strange land ». Jusqu’au 21 octobre 2018
    - Allez faire un tour au « Black Cultural Archives », centre de ressources consacré à l’histoire des Noirs de Grande-Bretagne, situé à Brixton
    - Plongez-vous en musique dans notre playlist 100% Brixton, des Clash aux Specials en passant par Burning Spear et LKJ. Concotée par notre DJ reporter Vladimir !


    Sur le même sujet

    • La marche du monde

      De Kingston à Abidjan: Abi Reggae 2017

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Goa, sur un air de Fado

    Goa, sur un air de Fado
    Au sud-ouest de l’Inde, ce petit État côtier de plus d’un million et demi d’habitants, affiche une identité singulière, à part dans la très grande Inde. À l’étranger, on connaît surtout Goa pour ses plages paradisiaques et ses communautés hier hippies, (…)
    • Goa, sur un air de Fado

      Goa, sur un air de Fado

      Au sud-ouest de l’Inde, ce petit État côtier de plus d’un million et demi d’habitants, affiche une identité singulière, à part dans la très grande Inde. À l’étranger, …

    • Michel Le Bris, étonnant capitaine!

      Michel Le Bris, étonnant capitaine!

      On met les voiles à Saint-Malo, en France, au Festival « Étonnants voyageurs » qui se tient du 8 au 10 juin 2019, dans la cité corsaire. Depuis près de 30 ans, ce rendez-vous …

    • Débarquement en Normandie: la voix des civils

      Débarquement en Normandie: la voix des civils

      À l’occasion du 75e anniversaire du Débarquement, on prend la direction de la Normandie, dans le nord-ouest de la France.Sur la côte, de nombreux sites mémoriels et touristiques …

    • Cap-Vert: Fogo, la vie à l’ombre du volcan

      Cap-Vert: Fogo, la vie à l’ombre du volcan

      Sur l’île de Fogo, à 2 800 mètres d’altitude, un impétueux volcan tutoie les nuages et domine l’archipel de confettis volcaniques qu’est le Cap-Vert. Le Pico de Fogo …

    • Nantes et l’esclavage: sur les chemins d’une mémoire vive

      Nantes et l’esclavage: sur les chemins d’une mémoire vive

      En écho à la journée du 10 mai, journée de commémoration du souvenir des victimes de la traite et de l’abolition de l’esclavage, on vous emmène à Nantes, premier port …

    • Sur la Route des abolitions de l’esclavage dans l’est de la France

      Sur la Route des abolitions de l’esclavage dans l’est de la France

      Il y a 170 ans, le 27 avril 1848, la France abolit définitivement par décret l’esclavage dans ses colonies. Chaque année, le 10 mai, a lieu la journée nationale des mémoires …

    • Comores: «Je viens de Ouellah et je vais à Marseille» (2/2)

      Comores: «Je viens de Ouellah et je vais à Marseille» (2/2)

      Durant deux semaines, on vous invite aux Comores, sur la plus grande des îles de l’archipel, Ngazidja, aussi appelée Grande Comore. L’été correspond aux grandes vacances …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.