GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Expulsions de Congolais d'Angola: «On a une réponse très partielle par rapport aux besoins»

    Des réfugiés congolais en Angola sur la route de leur pays d'origine, dans la région du Kasaï, après avoir été expulsés par leur pays de refuge, le 31 octobre 2018. (Image d'illustration) REUTERS/Giulia Paravicini

    Plus d’un mois après le début de l’opération d’expulsions massives de Congolais depuis l’Angola, l’assistance humanitaire tarde à se mettre en place. Les moyens manquent et pourtant les besoins sont énormes. Caritas a recensé 500 000 expulsés au total. Lorsqu’ils arrivent, blessés ou malades parfois, ils manquent de tout. Pour en parler, notre invitée ce matin est Anna Praz, cheffe des opérations du CICR à Kamako, le principal point d’arrivée de ces populations. Elle répond à Florence Morice.


    Sur le même sujet

    • RDC

      Angola: l'ONU condamne les expulsions massives de réfugiés congolais

      En savoir plus

    • RDC / Angola

      Expulsions de Congolais d’Angola: la classe politique s’empare de l’affaire

      En savoir plus

    • RDC / Angola

      Angola: des Congolais tués en marge d'une opération d'expulsion de clandestins

      En savoir plus

    • Angola / RDC

      Angola: expulsion de ressortissants congolais, Kinshasa hausse le ton

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.