GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Aujourd'hui
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Hommage à Gérald Bloncourt (Rediffusion)

    Gerald Bloncourt, photo exposée au cimetière du Père-Lachaise (Paris), le 5 novembre 2018. © D A Jaques Rib

    Hommage à un grand révolutionnaire haïtien, décédé à 92 ans, le 29 octobre 2018. Pour partager avec vous sa passion haïtienne, nous rediffusons un entretien réalisé avec lui dans le fauteuil d’ESM, il y a tout juste 9 ans. Je le décrivais avec des yeux rieurs où se reflétaient les poissons de l’enfance, avec cette fameuse casquette vissée sur son regard de franc tireur : voilà, c’était l’image bonhomme que promenait Gérald Bloncourt sur les trottoirs du monde. Des trottoirs qui lui ont fait vivre une jeunesse rebelle en Haïti, puisque c’est l’un des héros des 5 glorieuses de 1946. Et en 70 ans d’exil, il est resté parisien, poète peintre photographe reporter engagé, voire séquestré par la douleur du monde. Son travail reflète un demi-siècle de mémoire pour dire notre planète... alors Question sans réponse probablement : sur quelle planète ESM Gérald Bloncourt a-t-il vécu ?

    Les choix musicaux de Gérald Bloncourt, le jour de sa venue en studio

    - La desalinienne (chant national haïtien)

    - Le drapeau rouge (chant révolutionnaire)

    - La mauvaise réputation de Brassens

    - Sans la nommer de Moustaki

    - Le deserteur de Mouloudji

     

    Le blog de Gérald Bloncourt

     


    Sur le même sujet

    • Gauz à Abidjan: un camarade-romancier qui tutoie la francophonie

      Gauz à Abidjan: un camarade-romancier qui tutoie la francophonie

      Franchement, faire le voyage Paris-Abidjan pour rencontrer Gauz, c’est cadeau. Le beau prétexte de ce week-end En Sol Majeur en Côte d’Ivoire, c’est la 11ème édition …

    • Yacouba Konaté, le Malinke hybride d’Abidjan

      Yacouba Konaté, le Malinke hybride d’Abidjan

      Si jamais, il vous donne un jour sa carte de visite, vous verrez, c’est marqué dessus : Yacouba Konaté, professeur, auteur. Domaines : philosophie, critique d’art et …

    • Jean-Baptiste Huyn, un photographe pris dans le miroir asiatique

      Jean-Baptiste Huyn, un photographe pris dans le miroir asiatique

      Comment dévisager Jean-Baptiste Huynh, un des rares photographes reconnaissables au 1er coup d’œil ? Comment envisager ce professionnel du portrait qui, depuis plus de …

    • Eugène Ebodé, un romancier chapeauté sur un Balcon mahorais

      Eugène Ebodé, un romancier chapeauté sur un Balcon mahorais

      L'odeur de l'encre, il aime ça, Eugène Ebodé. Toujours chapeauté, souvent cravaté, l'écrivain plume regulièrement ses centres d'intérêt... qu'on pourra résumer par les …

    • Michel Vergé-Franceschi (rediffusion)

      Michel Vergé-Franceschi (rediffusion)

      Cette petite île étonnera le monde : ainsi parlait Jean-Jacques Rousseau de la Corse. Cette phrase, pas tombée dans l’oreille d’un sourd, circule dans les calanques d’une …

    • Edgar Sekloka (rediffusion)

      Edgar Sekloka (rediffusion)

      C’est fou ce qu’un prénom peut vous faire voyager : il y a, par exemple, Edgar Morin (et là, on est sur des terres philosophiques), Edgar Quinet (là c’est le ticket direct …

    • Soko Phay (Rediffusion)

      Soko Phay (Rediffusion)

      Notre invitée En Sol Majeurs’appelle Soko Phay... Six ans, elle n’a que six ans lorsque le 17 avril 1975 les Khmers rouges entrent dans Phnom-Penh pour diffuser jusqu’en 79 …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.