GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    1919… 1920, des traités qui explosent les empires vaincus

    A Sèvres, près de Paris, Reza Tofik Bey, président du Conseil turc, signe le traité le 10 août 1920. © Agence Meurisse - 1920 – images

    Les traités de Versailles en 1919 et celui de Sèvres en 1920 redessinent brutalement les frontières européennes avec l’éclatement des empires. L’Empire ottoman, certes moribond, est dépecé par les Français et les Britanniques. Le traité de Sèvres signé en 1920, conséquence directe du traité de Versailles, est vécu comme une humiliation par les Turcs. Il ne sera d’ailleurs jamais ratifié, ni appliqué. Sur le papier, l’humiliation est effacée par la victoire des kémalistes et le traité de Lausanne de 1923. Mais dans l’esprit d’une partie des Turcs, le souvenir de Sèvres persiste, à tel point qu’on en parle parfois comme du « syndrome de Sèvres ». L’actuel président Recep Tayyip Erdogan s'en sert à l’envi, ces dernières années. Anne Andlauer.

    Après la Première Guerre mondiale, de nouvelles frontières se mettent en place, de nouveaux pays apparaissent. Conséquence de la disparition de l’Empire austro-hongrois et de sa défaite, l’Italie, alliée des Britanniques et des Français, récupère le Haut-Tyrol, ou Haut-Adige en italien. Cent ans plus tard, c’est toujours une enclave germanophone. Aujourd’hui, la région est prospère. Mais, la droite qui dirige avec l’extrême-droite l’Autriche veut maintenant y proposer des passeports autrichiens. Céline Béal.

    L’historien Serge Berstein. RFI/Catherine Rolland

    Avec Serge Berstein, historien spécialiste du XXème siècle. Il est l’auteur avec cinq autres historiens étrangers de : Ils ont fait la paix, le traité de Versailles vu d’ici et d’ailleurs, publié chez Les Arènes. Nous reviendrons avec lui sur les conséquences de ce traité et celui de Sèvres en 1920. Le traité qui mettra des mois à être négocié après l’Armistice est celui des vainqueurs malgré les idées idéalistes du président américain Wilson.

    Couverture du livre de Serge Berstein : «Ils ont fait la paix, le traité de Versailles vu d’ici et d’ailleurs». Edition Les Arènes


    Sur le même sujet

    • Mali / France

      Grande Guerre: hommage à Bamako aux tirailleurs africains

      En savoir plus

    • Pologne

      Pologne: les nationalistes en force pour le centenaire de l'indépendance

      En savoir plus

    • 11-Novembre

      11-Novembre: l'Australie rend hommage aux «diggers» morts au front

      En savoir plus

    • Histoire

      Cent ans après l'armistice, la Première guerre mondiale entre mémoire et oubli

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.