GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Février
Samedi 16 Février
Dimanche 17 Février
Lundi 18 Février
Aujourd'hui
Mercredi 20 Février
Jeudi 21 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Marion Siéfert, l'Enfant grande

    La comédienne, danseuse et performeuse Héléna de Laurens dans «Le Grand Sommeil». © Marion Siéfert

    Le Grand Sommeil... le public n'éprouve pourtant absolument pas l'envie de dormir en assistant à ce seul en scène qui n'en est pas un, à ce spectacle hybride, qui tient du théâtre, de la danse et de la performance. Lors de ce spectacle, surgissent les rêves troublants, grotesques et parfois cauchemardesques de Jeanne, le personnage central de l'histoire. Jeanne, c'est cette très jeune comédienne, une pré-adolescente de onze ans, qui a répété avec Marion et Héléna, pendant six mois, avant d'être écartée du projet pour des raisons liées à la législation du travail des enfants. Le spectacle a alors dû se recréer pour faire de cette absence le coeur de la pièce. Le duo manqué entre une enfant et une adulte devient un solo époustouflant mené par la talentueuse comédienne, performeuse et danseuse Héléna de Laurens, au corps flexible, longiligne, dont les gestes, les mouvements et les mots installent une tension féconde entre enfance et âge adulte. Elle se livre complètement, corporellement, au public. Elle ose et dévoile un nouveau personnage double, celui de Jeanne-Héléna, «L'enfant grande». Après Deux ou trois choses, c'est la deuxième création de l'autrice, metteuse en scène et performeuse Marion Siéfert. Le Grand Sommeil est présenté dans le cadre du 47ème Festival d'Automne à Paris, jusqu'à demain, 17 novembre 2018 à La Commune, CDN d'Aubervilliers, où Marion Siéfert est artiste associée. Et du 20 au 22 novembre 2018 à la Ménagerie de Verre.

    Le Grand Sommeil sera en tournée les 28 et 29 novembre au TU - Nantes / le 8 janvier aux Sept Collines - scène conventionnée de Tulle / le 22 janvier au CDN Orléans Centre Val de Loire / les 1 et 2 février au Festival Parallèle à Marseille / les 7 et 8 février aux ESPACES PLURIELS à Pau / les 14 et 15 février au Théâtre Sorano de Toulouse.

    Et au menu de ce Café Gourmand, Fanny Bleichner s'est rendue au 38ème Festival du film d'Amiens qui rendait hommage au réalisateur Idrissa Ouedraogo avec la projection de son film Tilaï, sorti en 1990, ayant reçu le grand Prix de Cannes. Une soirée hommage où l'on retrouvait également les films des pionniers du cinéma africain, comme ceux de Paulin Soumanou Vieyra, Sembène Ousmane et Sarah Malodor.
    Margaux Bédé a assisté à la lecture des textes d'Elsa Triolet et Louis Aragon par Ariane Ascaride et Didier Bezace, au Théâtre du Lucernaire, à Paris. Il y aura la jeunesse d'aimer se joue jusqu'au 2 décembre 2018.
    Sébastien Jédor a visité l'exposition « Arctique, nouvelle frontière », à la Cité des Sciences, à Paris, où sont exposées des photographies de Yuri Kozyrev et Kadir Van Lohuizen, lauréats du Prix Carmignac du photojournalisme.
    Et enfin, Alain Pilot nous emmène au Festival Africolor.


    Sur le même sujet

    • Les têtes d'affiches de Denise Epoté

      Les portraits photo d'Hassan Hajjaj et hommage au cinéaste Idrissa Ouédraogo

      En savoir plus

    • Reportage Culture

      Abou Diarra, invité du Noël mandingue d'Africolor

      En savoir plus

    • Vous m'en direz des nouvelles !

      Fatoumata Diawara, la touche de Blues d'Africolor

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Charif Majdalani, destins en lumière (rediffusion)

    Charif Majdalani, destins en lumière (rediffusion)
    Bien qu'ils s'inscrivent souvent dans l’histoire, chaque nouveau roman de Charif Majdalani peut se lire, comme s’il s’agissait d'un conte ou d'une fable. Il faut dire que cet écrivain libanais de langue française (…)
    • Christian Lax, «Une maternité rouge» (rediffusion)

      Christian Lax, «Une maternité rouge» (rediffusion)

      Les journaux, les débats, les témoignages et les reportages que diffuse régulièrement RFI nous le rappellent quotidiennement : la question …

    • Sophia Aram par-delà les règles

      Sophia Aram par-delà les règles

      Sophia Aram se présente comme athée, féministe et de gauche. Quand on écoute ses chroniques à la radio, ou quand on va l’applaudir …

    • Pierre Jourde, tranches de vie sur canapé

      Pierre Jourde, tranches de vie sur canapé

      On le sait au moins depuis le bon docteur Freud, les canapés sont des meubles qui incitent à l’introspection, aux récits et aux souvenirs. …

    • Gérard Darmon, de A à Z

      Gérard Darmon, de A à Z

      Gérard Darmon fait partie de ces acteurs populaires, dont les apparitions sur les écrans ou sur les planches ont ému bien des spectateurs. Il offre …

    • Avraham B. Yehoshua, route et déroute

      Avraham B. Yehoshua, route et déroute

      Avraham B. Yehoshua est un monument de la littérature israélienne. Ses romans sont traduits en 28 langues, ses livres ont été couronnés …

    • Léonore Confino et Catherine Schaub, le cerveau servi sur un plateau

      Léonore Confino et Catherine Schaub, le cerveau servi sur un plateau

      Léonore Confino et Catherine Schaub forment un vrai tandem de théâtre. Pas de ceux qu’on voit sur scène, mais de ceux qui travaillent …

    • Bilal Hassani, vive le Roi !

      Bilal Hassani, vive le Roi !

      Bilal Hassani est l’artiste dont on parle en ce moment en France. Sourcils épais noirs, fines lunettes rondes, épaulettes à paillettes et perruque …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.