GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Etats-Unis: les migrants accusés de causer des tensions à la frontière

    Des migrants font la queue pour recevoir un repas dans une salle de sports temporairement transformée en centre d'accueil pour les demandeurs d'asile à Tijuana, le 16 novembre 2018. © REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Revenons sur cette caravane de migrants partie du Honduras, depuis octobre 2018, et dont une partie est arrivée à la frontière américaine à Tijuana, à la frontière nord du Mexique. Hier matin (19 novembre 2018), les Etats-Unis ont fermé le poste-frontière, entre Tijuana et la ville frontalière de San Diego, pendant plusieurs heures pour le renforcer avec des barbelés. L'administration américaine accuse les migrants d'avoir causé des tensions à la frontière. Une accusation réfutée par les ONGs sur place à Tijuana. Alix Hardy s'est rendue sur place à Tijuana pour RFI.

    Venezuela : direction Washington pour commencer où le gouvernement américain s’apprête à durcir ses sanctions contre le Venezuela.

    Etats-Unis :

    - Ivanka Trump, la fille et conseillère du président américain, a utilisé un compte personnel de messagerie électronique pour communiquer sur des affaires gouvernementales.

    - le soft power ou comment les Etats-Unis tentent d'élargir leur influence à l'international à travers l'éducation ou la culture. C'était le thème d'un symposium organisé par la commission Fulbright.

    Haïti : Comme tous les mardis, avec Gotson Pierre d'Alterpresse.
    Nous revenons sur le mouvement «Petrocaribe Challenge» avec plusieurs manifestations ces dernières semaines, et toujours de nombreux blocages dans les commerces, le transport public et l'administration, l'insécurité est aussi toujours palpables à Port-au-Prince, ce qui a poussé les responsables au pouvoir à se réunir hier (19 novembre 2018).


    Sur le même sujet

    • Mexique

      Mexique: à Tijuana, le plus dur commence pour la caravane des migrants

      En savoir plus

    • Mexique / Etats-Unis

      Mexique: les migrants de la caravane continuent d'affluer à Tijuana

      En savoir plus

    • Etats-Unis / Trump

      Etats-Unis: Ivanka Trump a utilisé son email privé pour des affaires d’Etat

      En savoir plus

    • France

      «Soft power»: l'influence de la France dépasse celle des Etats-Unis

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.