GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sécurité routière: le nombre de morts sur les routes en recul de 1,8% en novembre (officiel)
    • Attentat de Strasbourg: un proche du tueur présenté à un juge d'instruction (parquet de Paris)
    • Yémen: le cessez-le-feu entre officiellement en vigueur mardi à Hodeïda (responsable ONU)
    • France-social: la SNCF versera des primes exceptionnelles à près de 100 000 salariés (Pepy)
    • Grèce: explosion d'une bombe contre la télé privée Skaï, pas de blessés mais des dégâts matériels (police)

    Hospitalité/hostilité: l’accueil des migrants en Europe

    Une famille de réfugiés syriens dans le camp Moria, sur l'île de Lesbos en Grèce, le 30 novembre 2017. © REUTERS/Alkis Konstantinidis

    En Grèce, l’une des portes d’entrée de l’espace européen, ils ont été des milliers à arriver chaque jour en 2015, 2016, à la recherche d’une vie meilleure ou fuyant la guerre. D'après les derniers chiffres disponibles, ils sont encore aujourd’hui 20 000 dans les îles de la Mer Égée. 20 000 réfugiés, bloqués là, à attendre qu’on examine leur demande d’asile avant de poursuivre leur voyage. C’est l’une des conséquences de l'accord UE-Turquie signé en mars 2016, pour réduire la migration vers l'Europe.
    Résultat : le camp de Moria, sur l’île de Lesbos, est devenu une poudrière selon les termes de l’agence de l’ONU chargé des réfugiés, le HCR. Reportage dans le camp surpeuplé de Moria, de Charlotte Stiévenard.

    L’accord Union Européenne-Turquie, destiné à réduire la migration vers l’Europe. Il prévoit que pour chaque Syrien renvoyé vers la Turquie au départ des îles grecques, un autre Syrien est réinstallé de la Turquie vers l'Union européenne. A Istanbul, notre correspondante, Anne Andlauer, a rencontré un jeune artiste syrien. Il vit réfugié là depuis plus de 5 ans. Asmar Tiba a été très  éprouvé par les violences dont il a été le témoin. Aujourd’hui, il espère se reconstruire très vite un avenir en Belgique, où il devrait être « relocalisé ». Le site internet d’Asmar Tiba.

    En 2017, l’Union européenne a délivré un peu plus de 3 millions de titres de séjour à des étrangers, principalement des Syriens et des Ukrainiens. Des Ukrainiens qui se rendent notamment en Pologne pour travailler… on fait le point avec Thomas Giraudeau à Varsovie.

    La peur de l’étranger, réfugié, migrant se traduit parfois dans les urnes avec l’arrivée au pouvoir de partis d’extrême-droite, et un discours très dur sur l’immigration. En Autriche, la coalition de la droite et de l’extrême-droite est au pouvoir depuis presqu’une année maintenant ; et à partir de 2019 une loi très polémique, sur les allocations familiales dont bénéficient les étrangers doit entrer en vigueur. A Vienne, on retrouve notre correspondante, Isaure Hiace.

    En Italie, le gouvernement est désormais eurosceptique. Et très à droite. La censure serait-elle le nouveau mot d’ordre de ce nouveau gouvernement ? La question enflamme régulièrement le débat public dans le pays, particulièrement en ce qui concerne les questions de culture, de médias et de migration. L’inquiétude se fait particulièrement sentir à Palerme, ces derniers jours. Un reportage de Cécile Debarge.

     


    Sur le même sujet

    • Grèce/Migrants

      Grèce: les transferts de réfugiés et migrants vers le continent s’accélèrent

      En savoir plus

    • Reportage International

      Grèce: le camp Moria à Lesbos à nouveau surpeuplé

      En savoir plus

    • Turquie / Syrie

      Frontière turco-syrienne: l'afflux de réfugiés syriens inquiète à Reyhanlı

      En savoir plus

    • Italie / Union européenne

      Crise des réfugiés: menaces italiennes sur la Commission européenne

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.