GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
Aujourd'hui
Mardi 28 Mai
Mercredi 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Tour d’Europe des résultats et décryptage avec nos invités en studio, nos correspondants et envoyés spéciaux de 7h à 9h (heure de Paris, 5h-7h TU)

    Ouganda: les soldats de l’ombre

    Des soldats ougandais, au camp de Singo, avant leur départ pour la Somalie, le 12 avril 2018. © Gaël Grilhot

    On ne sait pas combien ils sont, sans doute plusieurs milliers d’Ougandais à travailler pour des compagnies de sécurité privée. Ils sont souvent appelés « mercenaires ». Ils sont en charge de la sécurité d’ambassades, d’hôpitaux ou de bases militaires comme en Afghanistan, ou en Irak. La plupart sont de simples agents de sécurité privés, d’autres sont de vrais mercenaires, se battant sans mission officielle pour des entreprises troubles. Loin de chez eux, ils ont fait le choix de partir pour aider financièrement leurs familles. Partir pour tenter sa chance, partir pour avoir une vie meilleure…


    Sur le même sujet

    • Afrique Économie

      L'Ouganda veut un salaire minimum

      En savoir plus

    • Ouganda / Justice internationale

      LRA: le passé de Dominic Ongwen, ex-enfant soldat, examiné à la CPI

      En savoir plus

    • RCA/Ouganda

      RCA: à Obo, le départ des soldats ougandais inquiète la population

      En savoir plus

    • Festival de Cannes 2016 / Ouganda

      Jonathan Littell: «Les enfants soldats sont des gens, tout simplement»

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.