GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: un engin explosif fait au moins un mort près d'un rassemblement de contestataires à Bagdad (autorités)
    • Éliminatoires CAN 2021: la Mauritanie tient tête au Maroc, 0-0; la Tunisie écrase la Libye, 4-1
    • CAN U23: Égypte-Afrique du Sud et Côte d’Ivoire-Ghana en demi-finales
    • France: l'Assemblée fait marche arrière sur l'huile de palme en maintenant son exclusion des biocarburants

    Le palladium bientôt plus cher que l'or

    Petits cristaux de palladium, les plus gros ont une taille de 1 à 2 mm. WikimediCommons/CC by 3.0/Hi-Res Images of Chemical Elements

    C'était le moins cher des métaux précieux. Le palladium pourrait pourtant devenir plus cher que l'or, grâce à la demande de plus en plus grande de l'industrie automobile.

    Le palladium profite de la revanche, encouragée par la fiscalité désormais, de l'essence sur le diesel en Europe, depuis le scandale des moteurs truqués. Le palladium est en effet le métal précieux qui recouvre les pots catalytiques des véhicules à essence tandis que le platine est privilégié pour les pots d'échappement des véhicules diesel.

    Victoire de l'essence sur le diesel

    Si l'on ajoute que la Chine impose des catalyseurs aux nouveaux véhicules essence pour limiter la pollution, on comprend que le palladium, longtemps le métal précieux le plus abordable, est depuis un an devenu plus cher que le platine, pourtant utilisé en bijouterie. Le palladium pourrait même bientôt surpasser l'or. En tout cas, l'écart n'a jamais été aussi faible entre le métal gris, 1 160 dollars l'once actuellement, et le métal jaune, 1 227 dollars.

    Déficit d'offre prolongé

    La hausse des prix du palladium est d'autant plus forte que l'offre de métal est limitée. Le rythme de la production ne suit pas celui de la demande. D'année en année, le déficit de palladium s'accroît. Pour l'instant, il est comblé par les stocks détenus par le New York Mercantile Exchange, et par les fonds trackers qui ont accumulé du palladium au cours des dernières années. Mais ces stocks déclinent à vue d'oeil.

    Sanctions contre le palladium russe ?

    Difficile de doper l'offre minière : le palladium est un co-produit du nickel ou du platine. En Afrique du Sud, les mines de platine ne sont plus rentables. En Russie, les mines de nickel-palladium pourraient subir le contrecoup de nouvelles sanctions américaines.

    La FED en arbitre

    C'est pourquoi, malgré le ralentissement récent de l'industrie automobile mondiale, le palladium a peu de chance de s'effondrer. Il pourrait même devenir plus cher que l'or dès décembre si la Banque fédérale américaine confirme sa décision de relever les taux d'intérêt, néfaste au cours du métal jaune, qui pourrait alors être doublé par celui du palladium, le métal gris.


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      Le palladium vedette des métaux... jusqu'à quand?

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Le succès de la voiture électrique fait pâlir le palladium

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Les prix du palladium au plus haut depuis deux ans et demi

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.